Autres épaves "non coulées" à Dunkerque



HMS Albury




cliquez sur l'image pour l'agrandir

    Nationalité: Anglaise
    Type: dragueur de mines
    Taille: 70.40m x 8.70m x 2.30m
    Fin du navire: démoli en 1947



  • Historique:
    Bâtiment de la classe "Aberdale".
    Construit par Ailsa Shipbuilding Co Ltd à Troon (GB).
    Numéro de coque: 336.
    Lancé le 22 novembre 1918.
    Mis en service en service en 1919.

    Fin du navire: vendu pour démolition le 13 mars 1947.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 800 tonnes.
    Longueur: 70.40 m, largeur: 8.70 m, tirant d'eau: 2.30 m.
    Propulsion:
    - 2 chaudières Yarrow.
    - 2 machines à triple expansion.
    Puissance: 2 200 cv pour une vitesse de 16 noeuds.
    Capacité: 185 tonnes de charbon.
    Armement:
    - 1 canon de 102 mm QF.
    - 1 canon de 12 pdr AA.
    Equipage: 74 officiers et matelots.

  • Sources:
  • "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.



  • Angèle-Marie


    Nationalité: Française
    Type: dragueur de mines
    Taille: 33.93m x 6.63m x 3.84m
    Fin du navire: restitué en 1946


  • Historique:
    Construit par les "Ateliers et Chantiers Maritimes du Boulonnais" à Boulogne.
    Lancé en 1929 comme chalutier.
    Armé par A. Cardon à Boulogne.
    Indicatif radio: F P B E en 1934.
    Port d'attache: Boulogne.
    Armé par la Société de Gérance et d'Écorage à Boulogne en 1936.
    Armé par la Société Anonyme Franco-anglaise de Combustible (G. Honoré) à Boulogne en 1937.
    Armé par la Compagnie Maritime de la Seine au Havre .
    Identification: O S W Z puis T K D I en 1938.
    Réquisitionné en 1939. Armé sous le matricule AD 71.
    Saisi par les Anglais le 8 juillet 1941. Prend le matricule FY 1708.
    Effectue des opérations sur les côtes françaises en juin 1944, sans toutefois participer au débarquement.
    Devient le D 52 en 1945.

    Fin du navire: restitué à la France en 1946.

  • Description sommaire:
    Longueur: 33,93m, largeur: 6,63m, creux: 3,84m.
    Déplacement: 238 tjb - 68 tjn.
    Propulsion: machine à triple expansion construite par Ateliers et Chantiers de France à Dunkerque.
    Puissance: 51 NHP.

  • Sources:
  • "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.



  • HMS Arethusa




    cliquez sur l'image pour l'agrandir

      Nationalité: Anglaise
      Type: croiseur
      Taille: 154.22m x 15.54m x 5.03m
      Fin du navire: démoli en 1950

  • Historique:
    Croiseur de la classe "Aurora".
    Mis sur cale aux chantiers navals de Chatham le 25 janvier 1933.
    Lancé le 6 mars 1934.
    Mis en service le 23 mai 1935.
    Matricule: 26.

    Fin du navire: démoli à Newport le 9 mai 1950.

  • Description sommaire:
    Longueur: 154.22m, largeur: 15.54m, tirant d'eau: 5,03m puis 5.51m.
    Déplacement:
    - 5 220à 5 270tw.
    - 6 665 à 6 715 à pleine charge.
    - puis 7 180 à 7 400 tonnes.
    Propulsion:
    - 4 chaudières Admiralty à 3 chambres.
    - 4 turbines à engrenages Parsons.
    Puissance: 64 000 cv, vitesse: 32,3 noeuds.
    Combustible: 1 250 à 1 325 tonnes puis 1 115 à 1 150 tonnes.
    Armement:
    - 6 canons de 152 mm(3 tourelles doubles).
    - 8 canons de 102 mm(4 tourelles doubles).
    - 2 canons de 3 livres.
    - 6 tubes lance torpilles (TLT) de 533 mm (2 affûts triples).
    - 1 avion.
    Equipage: 500 officiers et matelots.

  • Sources:

  • "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.



  • Bélier




    cliquez sur l'image pour l'agrandir

      Nationalité: Française
      Type: remorqueur
      Taille: 23.39m x 6.58m x 3.73m
      Fin du navire: coule le 21 août 1963


  • Historique:
    Construit par Ziegler Frères à Dunkerque (F).
    Mis en service en 1931.
    Port d'attache: Dunkerque.
    Armé par la Société Dunkerquoise de Remorquage et de Sauvetage à Dunkerque.
    Identification: O R U Q puis T T U A en 1934.
    Réquisitionné en 1939.
    Participe au sauvetage des rescapés du paquebot "Princess Astrid", coulé par une mine, qui a échappé au dragage, près de Dunkerque, le 22 juin 1949.

    Fin du navire: coule le 21 août 1963 au cours d'une manoeuvre de remorquage.
    Renfloué puis radié en 1963. Trois hommes perdent la vie dans ce naufrage.

  • Description sommaire:
    Longueur: 23,39 m, largeur: 6,58 m, creux : 3,73 m.
    Déplacement: 147 tonnes.
    Propulsion: une machine à triple expansion construite par Ziegler Frères à Dunkerque.
    Puissance: 98 NHP.


  • Sources:

  • "Equipe dkepaves".
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.




  • HMS Ben my Chree




    cliquez sur l'image pour l'agrandir

      Nationalité: Anglaise
      Type: paquebot
      Taille: 108.20m x 14.05m x 5.28m
      Fin du Navire: démoli à Gand (B)


  • Historique:
    Construit par Cammell Laird & Co Ltd à Birkenhead (GB).
    Numéro de coque: 926.
    Lancé le 5 avril 1927.
    Mis en service en juin 1927.
    Quatrième navire à porter ce patronyme.
    Armé par la compagnie Isle of Man Steam Packet Co Ltd à Douglas (comme la "Fenella").
    Indicatif radio: G N D B.
    Port d'attache: Douglas.
    Réquisitionné par la Royal Navy et aménagé en transport de troupes.
    Participe à l'évacuation de Dunkerque en mai-juin 1940.
    Commandé par le capitaine (Master) G. Woods.
    A transporté 3 845 hommes (nombre d'hommes transportés et parvenus en Angleterre, sains et saufs - chiffres officialisés par "the Naval Staff History").
    A été endommagé suite à une collision, au large de Folkestone, le 2 juin 1940.
    Restitué à son armement après la guerre.

    Fin du navire: sous le nom de "Ben-My-Chree II", quitte Liverpool en remorque le 28 décembre 1965 , pour Gand (Belgique) afin d'y être démoli.



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    En médaillon, l'un de ses principaux commandants, le captain Cain. (collection W. E. Groom)




    En 1965, lors de sa dernière année d'exploitation (photo Stan Basnett)


  • Description sommaire:
    Déplacement: 2 586 tjb - 1043 tjn.
    Longueur: 108.20m, largeur: 14.05m, creux: 5.28m.
    Propulsion: 4 turbines à engrenages construites par Cammell Laird & Co Ltd à Birkenhead.
    Puissance: 1 745 NHP (net horse power).
    Vitesse: 22.5 noeuds.

  • Sources:

  • "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.



  • Blyskavica




    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    été 1942


      Nationalité: Polonaise
      Type: contre-torpilleur
      Taille: 114.00m x 11.26m x 3.30m
      Fin du navire: musée à Gdynia (PL) depuis 1976




    sur dock en 1940


  • Historique:
    Bâtiment de la classe "Grom" commandé le 23 mars 1935.
    Construit par J. Samuel White & Co Ltd à East Cowes (GB).
    Mis sur cale le 1er octobre 1935.
    Lancé le 1er octobre 1936.
    Mis en service le 25 novembre 1937.
    S'échappe de Pologne en septembre 1939 et rejoint la Grande-Bretagne.
    Affecté à la Royal Navy sous le matricule H 34 et armé par un équipage polonais.

    Fin du navire:
    - retourne à Gdynia en Pologne en 1947.
    - utilisé jusqu'à la fin des années 1960 puis mis en réserve le 11 juin 1969.
    - préservé comme musée à Gdynia (PL) le 1er mai 1976.



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    aujourd'hui musée à Gdynia (Pologne)



  • Description sommaire:
    Déplacement: 2 011 tW - 2 144 t (pleine charge).
    Longueur: 114.00 m, largeur: 11.26 m, tirant d'eau: 3.30 m.
    Propulsion:
    - 4 chaudières à 3 chambres.
    - 2 turbines à engrenages Parsons .
    Puissance: 54 500 cv, vitesse: 39 noeuds.
    Capacité: 130 à 350 t de carburant, autonomie: 3 500 milles à 15 noeuds.
    Armement à l'origine:
    - 7 canons de 120 mm/50 (1 tourelle simple +3 tourelles doubles).
    - 4 canons de 40 mm/60 (2 canons jumelés).
    - 8 mitrailleuses de 13,2 mm MG (4 canons jumelés).
    - 44 mines.
    Armement 1940:
    - ajout de 1 canon de 102 mm.
    Armement 1942:
    - suppression des 7 canons de 120 mm remplacés par 8 canons de 102 mm (4 tourelles doubles).
    - 4 canons de 20 mm, suppression des 6 TLT de 550 mm remplacés par 4 TLT de 533 mm.
    Equipage: 12 officiers et 180 matelots.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.




  • HMS Boreas


    Nationalité: Anglaise
    Type: destroyer
    Taille: 98.45m x 9.83m x 3.99m
    Fin du navire: démoli en 1952


  • Historique:
    Bâtiment de la classe "B".
    Construit par Palmers Shipbuilding & Iron Co Ltd à Jarrow and Hebburn-on-Tyne (GB).
    Mis sur cale le 22 juillet 1929.
    Numéro de coque: 996.
    Lancé le 18 juillet 1930.
    Mis en service le 20 février 1931.
    Matricule: H77.
    Transféré à la Grèce en 1944, puis renommé "Salamis".
    Restitué à la Grande-Bretagne en septembre 1951.

    Fin du navire: ferraillé en avril 1952.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 1 360 tw 1 815 t puis 1 990 t (pleine charge).
    Longueur: 98.45 m, largeur: 9.83m, tirant d'eau: 3.73 m - 3,86 m puis 3,99 m (pleine charge).
    Propulsion:
    - 3 chaudières Admiralty à 3 chambres.
    - 2 turbines à engrenages Parsons.
    Puissance: 34 000 cv, vitesse: 35,25 noeuds, combustible: 380 tonnes.
    Armement à l'origine:
    - 4 canons de 120 mm/45 QF Mk IX (4 tourelles simples).
    - 2 canons de 2 pdr AA (2 canons simples).
    - 8 Tubes Lance Torpilles de 533 mm (2 affûts quadruples).
    Armement après 1940:
    - 2 canons de 120 mm/45 QF Mk IX (2 tourelles simples).
    - 1 canon de 76 mm.
    - 6 canons de 20 mm AA.
    - 4 TLT de 533 mm (1 affût quadruple).
    - hedgehog, mortiers.
    Equipage: 138 puis 171 officiers et matelots.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.




  • Cap Hadid




    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Le Cap-Hadid rentrant dans l'écluse Watier,
    lors de l'inauguration de la réouverture après
    les travaux de restauration en 1947.

      Nationalité: Française
      Type: cargo
      Taille: 88.32m x 12.60m x 5.77m
      Fin du navire: démoli en 1973



  • Historique:
    Construit par Fredrikshavns Værft & Flydedok A/S à Fredrikshavn (DK).
    Numéro de coque: 208.
    Lancé le 12 février 1938.
    Mis en service le 30 avril 1938.
    Armé par la Société Anonyme de Gérance et d'Armement à Paris.
    Port d’attache: Dunkerque.
    Réquisitionné en 1940.
    Participe à la campagne de Norvège en avril-mai 1940.
    Saisi par les Allemands en 1940.
    Affecté à la Kriegsmarine en 1941.
    Renommé "Python".
    Mis en service le 25 septembre 1941.
    Endommagé le 11 décembre 1942 par un commando britannique à Bordeaux.
    Converti en "Sperrbrecher 122" en février 1943.
    Incorporé dans la 2e flottille de Sperrbrecher.
    Sabordé le 25 août 1944 à Saint-Nazaire.
    Renfloué et réparé en juin 1946.
    Renommé "Cap Hadid" en 1946.
    Armé par Delom S. A. à Marseille en 1953.
    Renommé "Cap Bon" en 1953.

    Fin du navire: vendu pour démolition à La Spezia le 1er janvier 1973.



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Le Cap Hadid converti en Sperrbrecher en 1943.
    Photo: Deutsche Sperrbrecher 1914-1945. Peter Arndt.




  • Description sommaire:
    Déplacement: 1 689 tjb.
    Longueur: 88.32m, largeur: 12.60m, tirant d'eau: 5.77m.
    Port en lourd: 2 945 tonnes.
    Propulsion:
    - une machine compound 2 cylindres.
    - une turbine basse pression avec entraînement par engrenages et coupleur hydraulique construite par Helsingörs Jernskibs-og Maskinbyggeri A/S à Helsingör (DK).
    Puissance: 269 NHP, Vitesse: 13,5 noeuds.
    Indicatif radio: F N X D.



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Le Cap Hadid en 1938.
    Photo: Fotoflite fournie par Yvon Perchoc.




  • Sources:
    "Gravure extraite du livre 'Marines Dunkerquoises' de Jacky Messian et Jean-Yves Decanter".
    " René Alloin":
  • Fiches techniques et historiques.
  • "François Miserole":
  • Photo extraite du livre: Deutsche Sperrbrecher 1914-1945. Peter Arndt.
  • " Yvon Perchoc":
  • Photo.



  • Cap Tafelneh




    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Le cargo Ariège renommé cap Tafelneh en 1938.
    Photo: Collection French-Lines.

      Nationalité: Française
      Type: cargo
      Taille: 94.79m x 13.36m x 6.12m
      Fin du navire: démoli en 1972


  • Histoire - Circonstances:
    ______Réquisitionné en 1940, il est affecté au convoi "FS 5 "de ravitaillement pour la Norvège en avril 1940. Ce convoi est annulé et le navire déchargé. Il appareille de Brest pour Cherbourg le 21 mai 1940 pour être incorporé au convoi "E 1", puis appareille de Cherbourg, le 24 mai, sous le commandement du CLC Leroy, avec le convoi "E 1" comprenant le "Cérès", le "Monique Schiaffino" et le "Saint Camille", à destination de Dunkerque sous la protection des patrouilleurs auxiliaires "P 21 Cérons", "P 22 Sauternes" et "P 135 La Nantaise". Il arrive intact à l'entrée du port de Dunkerque le 25 mai malgré des tirs d'une batterie côtière et l'attaque devant Gravelines par des bombardiers allemands. A la nuit, une vedette de la police de navigation amène quatre pilotes du port qui vont amarrer les cargos dans les bassins.




  • cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Le Cap Tafelneh, coulé dans l'écluse Watier en 1940.
    Photo: Yvon Perchoc.



  • Historique:
    Construit par Burntisland Shipbuilding Co Ltd à Dundee(Ecosse - GB).
    Numéro de coque: 105.
    Lancé le 6 mars 1920.
    Francisé le 23 mai 1920
    Mis en service en 1920 sous le nom de "Sydney Lasry".
    Armé par Jean Lasry & Co à Oran (DZ).
    Frêté dès 1922 à la CGT pour ses lignes d’Afrique du Nord, avec son jumeau "Nelly Lasry".
    Identification: O U A G.
    Port d'attache: Oran.
    Renommé "Ariège" en 1931.
    Indicatif radio: F N U A en 1934.
    Inaugure le 25 mars 1935 le quai d'accostage de Safi.
    Vendu à la Compagnie Générale Transatlantique à Paris en 1935.
    Vendu à la Société Anonyme de Gérance et d'Armement (S.A.G.A.) en 1937.
    Renommé "Cap Tafelneh".
    Port d'attache: Dunkerque.
    Réquisitionné en 1940.
    Coulé le 27 mai 1940 à Dunkerque par la Luftwaffe.
    Renfloué le 13 mai 1941 par les Allemands.
    Remis en service sous le nom de "Carl Arp".
    Géré par Heinrich F. C. Arp à Hambourg.
    Saisi par les Britanniques à Hambourg en mai 1945.
    Affecté au Ministry of War Transport en 1945.
    Renommé "Empire Chelmer".
    Restitué à son armateur SAGA en 1946.
    Renommé "Cap Tafelneh".
    Vendu à Mustafa Nuri Andak à Istanbul (TÜ) en 1950.
    Renommé "Kandilli".
    Vendu à Nejat Dogan & Co à Istanbul (TÜ) en 1957.
    Renommé "Kahraman Dogan".

    Fin du navire: vendu pour démolition à Halic (Turquie) le 24 avril 1972.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 2 266 tjb - 1 410 tjn, port en lourd: 3 900 tonnes.
    Longueur: 94.79m, largeur: 13.36m, tirant d'eau: 6.12m.
    Propulsion: une machine à triple expansion construite par Cooper & Greig Ltd à Dundee.
    Puissance: 286 NHP, vitesse: 11,5 noeuds.
    Vitesse: 12,5 noeuds.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • Fiches techniques et historiques.
  • "French-Lines": "Yvon Perchoc":
  • Photos.



  • Cérès




    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Photo collection Marc Saibène

      Nationalité: Française
      Type: cargo
      Taille: 100.74m x 14.55m x 6.50m
      Fin du navire: démoli en 1945


  • Histoire - Circonstances:
    ______Fait partie du convoi E 1, avec le "Monique Schiaffino", le "Saint Camille" et le "Cap Tafelneh" qui, après avoir chargé à Brest et fait route sur Cherbourg, appareille de ce port pour Dunkerque, escorté par les patrouilleurs auxiliaires "Cérons (P21)", "Sauternes (P22)" et "La Nantaise (P135)".
    Le convoi est pris à partie le 25 mai vers 15 heures par une batterie côtière puis survolé et attaqué devant Gravelines par la Luftwaffe. Ils mouillent tous indemnes devant Dunkerque.


  • Historique:
    Construit par Eltringhams Ltd à Willington Quay-on-Tyne (GB).
    Numéro de coque: 329.
    Mis en service en juillet 1918.
    Armé par la Compagnie des Affréteurs Français (Heuzey & J. Chastellain Compagnie) à Paris.
    Identification: O E G D, indicatif radio: F N C A en 1934.
    Port d'attache: Rouen.
    Réquisitionné en 1939, restitué puis réquisitionné de nouveau le 6 avril 1940.
    Armé au Havre avec 2 canons de 90 mm à l'arrière.
    Incendié et coulé le 29 mai 1940 à Dunkerque par la Luftwaffe.
    Renfloué par les Allemands en 1942, radié en 1944.

    Fin du navire: démoli en 1945.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 3 073 tjb - 1 887 tjn.
    Longueur: 100.74m, largeur: 14.55m, tirant d'eau: 6.50m.
    Port en lourd: 5 550 tonnes.
    Propulsion: une machine à triple expansion construite par Jos T. Eltringham Ltd à Willington Quay-Tyne.
    Puissance : 289 NHP, vitesse: 10 noeuds.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • Photo collection Marc Saibène.
  • fiches techniques et historiques.



  • Cérons (P21)




    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Photo collection Gérard Garier

      Nationalité: Française
      Type: patrouilleur auxiliaire
      Taille: 65.84m x 9.32m x 3.84m
      Fin du navire: coulé le 12 juin 1940


  • Historique:
    Bâtiment de la classe "Léoville".
    Construit par les Ateliers et Chantiers de la Seine Maritime Worms & Co à Le Trait (F).
    Numéro de coque: 4.
    Mis en service en juin 1923.
    Armé comme cargo par la Compagnie Worms à Paris.
    Identification O V S Z puis T Y Q R en 1934.
    Port d'attache: Le Havre.
    Réquisitionné en 1939.
    Transformé en patrouilleur auxiliaire.
    Affecté à la 3e escadrille de patrouilleurs auxiliaires.
    Capitaine au long cours et officier de réserve Eve.
    Matricule: P 21.
    Indicatif radio: F O O Z en 1940.
    Escorte le convoi E 1 qui appareille de Cherbourg le 24 mai 1940 à destination de Dunkerque.
    Participe à l'évacuation de troupes de Dunkerque le 28 mai 1940.

    Fin du navire:
    coulé le 12 juin 1940 sur la plage de Veules-les-Roses, près de Saint-Valéry-en-Caux.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 1 049 tjb - 411 tjn.
    Longueur: 65,84m, largeur: 9,32m, creux: 3,84m.
    Propulsion: une machine à triple expansion construite par les Ateliers et Chantiers de la Seine-Maritime Worms & Co à Le Trait.
    Puissance: 144 NHP, vitesse: 10,5 noeuds.
    Armement:
    - 4 canons de 100 mm.
    - 2 canons de 37 mm AA.
    - 4 mitrailleuses de 8 mm.
    - 2 grenadeurs et 2 mortiers.

  • La fin du "Cérons":

    - extrait du livre "La Marine marchande (tome 1)" de Marc Saibène, Jean-Yves Brouard et Guy Mercier, aux Éditions Marines.


  • ______Au soir du 12 juin, Saint-Valéry-en-Caux est partiellement occupé. Au pied de la falaise, des groupes fuient sous la mitraille en direction de Veules-les-Roses…
    Des bateaux ! Ce cri fait traînée de poudre… Le "Sauternes" et le "Cérons" mouillent au plus près de la terre. Immédiatement le "Cérès" met à l'eau ses deux baleinières, le youyou et une chaloupe prise au Havre la veille. Il est cinq heures du matin. A raison de 50 hommes par voyage, il faudra trois heures pour que le "Cérons" ait son plein : trois cents hommes. Pendant ce temps, l'eau baissera. Pour l'instant, il y a deux mètres d'eau sous la quille, mais dans trois heures ?
    ______Les embarcations à peine parties pour la côte, surgissent les premiers avions allemands. L'alerte terminée, voici les premiers obus. Les pièces allemandes sont à 7 000 mètres à l'ouest de Veules, sur une falaise de trente mètres de hauteur. Deux batteries sont réduites au silence par les 100 mm des patrouilleurs et les petites pièces des chalutiers. Les Allemands se déplacent et le tir reprend. Par deux fois, les batteries vont être muselées. Pendant cette lutte au canon, trois cents hommes ont été embarqués. Il est 7 heures. Le commandant Eve donne l'ordre d'appareiller pour aller mouiller plus au large. L'ancre est dérapée, hissée, la barre mise toute à gauche, la machine en avant. L'hélice ne remue que des galets. Le "Cérons" est échoué. Hélé à la voix, le chalutier "Sergent Blériot" répond qu'il n'a pas de bitte d'amarrage pour la remorque et le "Sauternes" est trop éloigné pour raidir une aussière. Il ne pourra que prendre à son bord les trois cents passagers. Eve fait hisser le plus grand pavillon du bord et brûler ses documents secrets. Il espère tenir jusqu'à 13 h 15, heure à laquelle le flot lui permettra de se déséchouer. Mais il n'y a guère d'illusion à se faire. Toute l'artillerie ennemie concentre maintenant son tir sur le "Cérons" qui rend coup pour coup. Vers 9 heures, un groupe de tanks allemands se joint aux pièces d'artillerie. Les deux canons de 100 tribord ripostent à ces nouveaux agresseurs; l'un d'eux est renversé, les autres se masquent derrière un bois. Electrisé par leur commandant, les canonniers du "Cérons" continuent le feu au jugé. Toutefois, vers 10 heures, un obus crève la coque sous la pièce tribord avant. Eve, convaincu que son bâtiment ne pourra plus flotter, évacue l'équipage ainsi que les soldats arrivés à bord par différents moyens depuis l'échouage, sans qu'on ne soit parvenu à les en décourager. Le sacrifice du "Cérons" a permis aux bateaux sauveteurs de se retirer, après quatre heures de combat magnifique et efficace. A 10 heures 30, l'évacuation est terminée. Eve abandonne le dernier et regagne la plage sous les tirs de mitrailleuses.


  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.
  • livre: La Marine Marchande (Tome 1) de:
    Marc Saibène, Jean-Yves Brouard et Guy Mercier, aux Éditions Marines.
  • Photo collection Gérard Garier
    "Anthony Lalouelle" (GRIEME).



  • Le Chasse Marée


    Nationalité: Française
    Type: dragueur auxiliaire
    Taille: 40.36m x 6.81m x 3.40m
    Fin du navire: restitué en 1946

  • Historique:
    Construit par NV Scheepsbouw Lands Welvaren à Vaardingen (NL).
    Mis en service en 1920 comme chalutier sous le nom de "Ludovic-Maria".
    Armé par P. & G. Germe à Boulogne-sur-Mer (1930).
    Identification: O T P Y.
    Port d'attache: Boulogne.
    Armé par Le Chasse-Marée (P. Bourgain) à Boulogne-sur-Mer en 1933.
    Renommé "Le Chasse-Marée".
    Indicatif radio: F O V D en 1934.
    Armé par Société Le Chasse-Marée (Edmond Descostes & Lapierre à Boulogne-sur-Mer en 1936.
    Réquisitionné de 1939 à 1945.
    Armé comme dragueur de mines auxiliaire, matricule AD 94.
    Saisi à Southampton le 3 juillet 1940.
    Affecté au Minesweeping Group 128 basé à Southampton.
    Utilisé comme ravitailleur de carburant, matricule: FY 1793.
    A participé à l'opération Neptune en juin 1944.
    Restitué à son armateur en mars 1946.

    Fin du navire:
    - radié en 1947.
    - vendu en Belgique pour démolition en 1956.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 251 tjb - 79 tjn.
    Longueur: 40,11m, largeur: 6,73m, creux : 3,56m.
    Longueur en 1934: 40,36m, largeur: 6,81m, creux: 3,40m.
    Propulsion: une machine à triple expansion construite par Van der Kuy & v. d. Ree à Rotterdam.
    Puissance: 87 NHP.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.



  • Chasseur 41


    Nationalité: Française
    Type: chasseur de sous-marins
    Taille: 37.40m x 5.53m x 2.40m
    Fin du navire: ferraillé en 1950

  • Historique:
    Bâtiment de la classe "CH 41".
    Construit aux chantiers de Normandie à Fécamp (F).
    Mis sur cale en 1939.
    Lancé en 1940.
    Mis en service le 3 mai 1940.
    Participe aux combats de Wemeldinge (NL) les 14 et 15 mai 1940.
    Participe au sauvetage des naufragés du cargo "Pavon" le 20 mai 1940.
    Saisi par les Anglais le 3 juillet 1940.
    Réarmé par les FNFL le 9 septembre 1940.
    Porte le nom de "Audierne", choisi par son commandant.
    Abat un "Ju-8" le 11 avril 1941 aux environs de Nab Tower.
    Grand carénage du 17 décembre 1941 au 6 avril 1942.
    Participe à l'opération Jubilee contre le port de Dieppe le 19 août 1942.
    Recueille deux aviateurs de la RAF abattus en mer le 7 novembre 1942.
    Grand carénage du 15 décembre 1942 au 23 mars 1943.
    Deux citations à l'Ordre de l'Armée et une citation à l'Ordre du Corps d'Armée.

    Fin du navire: condamné le 27 janvier 1950.

  • Description sommaire:
    Coque en bois.
    Déplacement: 126 tW - 160 t (pleine charge).
    Longueur: 37.40m, largeur: 5.53m, tirant d'eau: 2.40m.
    Propulsion:
    - 2 moteurs diesel MAN.
    - 2 lignes d'arbres.
    Puissance: 1 130 cv, vitesse: 15.5 noeuds.
    Combustible: 5,5 tonnes de carburant.
    Armement:
    - 1 canon de 76 mm.
    - 2 mitrailleuses de 8 mm MG (2 canons simples).
    Equipage: 23 officiers et matelots.

  • Sources:
    "Jean Le Gouin".
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.



  • Chasseur 42


    Nationalité: Française
    Type: chasseur de sous-marins
    Taille: 37.40m x 5.53m x 2.40m
    Fin du navire: condamné en 1950

  • Historique:
    Bâtiment de la classe "CH 41".
    Construit par les Chantiers de Normandie à Fécamp (F).
    Mis sur cale en 1938.
    Lancé en 1939.
    Saisi par la Royal Navy le 3 juillet 1940.
    Réarmé par les FNFL le 16 septembre 1940.
    Porte le nom de "Larmor", choisi par son commandant.
    Recueille des aviateurs allés tombés en mer le 18 décembre 1940.
    Abat un "Heinkel 111" le 22 mai 1941.
    Le 9 juin 1941, se porte au secours du cargo "Dagmar" coulé par la Luftwaffe.
    Grand carénage du 5 septembre 1941 au 23 février 1942.
    Participe au raid sur Bruneval le 28 février 1942.
    Participe à l'opération Jubilee contre le port de Dieppe le 19 août 1942.
    Quitte la Grande-Bretagne pour le Gabon le 14 septembre 1942 avec le "Chasseur 43".
    Au cours de la traversée, recueille 29 naufragés du cargo "Georges Thatcher", torpillé devant Pointe Noire.
    Grand carénage du 3 novembre 1942 au 24 avril 1943.
    En avril 1944, reçoit l'ordre de rejoindre Alger en assurant des escortes entre les escales.
    1 citation à l'Ordre de l'Armée.
    1 citation à l'Ordre du Corps d'Armée.

    Fin du navire: condamné le 27 janvier 1950.

  • Description sommaire:
    Coque en bois.
    Déplacement: 126 tW - 160 tonnes (pleine charge).
    Longueur: 37,40m, largeur: 5,53m, tirant d’eau: 2,40m.
    Propulsion:
    - 2 moteurs diesel MAN.
    - 2 lignes d’arbres.
    Puissance: 1 130 cv, vitesse: 15,5 noeuds maximum.
    Combustible: 5,5 tonnes de carburant.
    Armement:
    - 1 canon de 75 mm mod 1897.
    - 2 mitrailleuses de 8 mm MG (2 canons simples).
    Equipage: 23 officiers et matelots.


  • Sources:
    "Jean Le Gouin".
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.



  • Commandant Delage




    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    (Photo Dousset – SHM Vincennes) fournie par René Alloin.
    Le Cdt Dominé, à droite, en compagnie du Cdt Delage, au chan-
    tier Caillard du Havre, en mai 1961, au début de leur démolition.
    • Nationalité: Française
    • Type: aviso
    • Taille: 78.30m x 8.70m x 3.28m
    • Fin du navire: condamné en 1960


  • Historique:
    Bâtiment de la classe "Elan".
    Construit par les Ateliers et Chantiers de France à Dunkerque (F).
    Mis sur cale en novembre 1936.
    Lancé le 25 février 1939.
    Admis au service actif le 10 novembre 1939.
    Mis en service en décembre 1939.
    Reclassé escorteur en 1952.

    Fin du navire: condamné le 18 octobre 1960.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 630 tW - 750 t (normal) - 895 t (pc).
    Longueur: 78.30m, largeur: 8.70m, tirant d'eau: 3.28m.
    Propulsion:
    - deux moteurs diesel Sulzer.
    - 2 hélices.
    Puissance: 4 000 cv, vitesse: 20 noeuds.
    Combustible: 100 tonnes, autonomie: 10 000 milles à 9 nd - 4 000 milles à 14/15 noeuds.
    Armement:
    - 2 canons de 100 mm/60 AA (1 tourelle double).
    - 8 mitrailleuses de 13,2 mm AA (1 batterie quadruple et 2 canons jumelés).
    - 8 grenades.
    - 2 mortiers.
    Equipage: 88 officiers et matelots (paix), 106 (guerre).

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.




  • Côte d'Argent




    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Navire en activité, au cours de l'année 1933.
    • Nationalité: Française
    • Type: malle
    • Taille: 99.26m x 13.72m x 7.92
    • Fin du navire: coulé en 1945



  • Histoire - Circonstances:
    ______Fait partie d'un convoi de ravitaillement, avec le "Rouen", qui appareille le 11 mai 1940 pour les îles hollandaises de Walcheren et Sud-Beveland, où il arrive à 13 h 40, sous escorte des 6e et 14e D.T. et de deux destroyers antiaériens britanniques.
    ______Après avoir difficilement trouvé un poste d'embarquement, il emmène 1 400 soldats hors de l'enfer de Dunkerque le 31 mai 1940. Le 12 juin 1940, il évacue des troupes du port du Havre à destination de Saint-Jean-de-Luz. Il appareille de Saint-Jean-de-Luz pour Le Verdon le 20 juin 1940 pour aller chercher des réfugiés. Avant la confiscation du bateau par les allemands le 30 juin 1940, à Bayonne, le bateau travaillait comme ferry entre Calais (France) et Douvres (Angleterre). Son nom était "Côte d'Argent". Au printemps 1941, le ferry était transformé en mouilleur de mines et nommé "S/S Ostmark" par les allemands. Plus tard, durant l'été le mouilleur de mines "Preussen" a heurté une mine dans les eaux Suèdoises près de l'ile d'Oland. Les marins furent transférés sur l'"Ostmark".
    ______Au printemps 1942, le navire était prêt pour servir la Kriegsmarine et le navire s'est entrainé avec la Luftwaffe à une tactique défensive contre les raids aériens. Après plusieurs entrainements, des mines sont mises à bord et le bateau navigue vers vers le nord de la Norvège pour les déposer.
    Avant que le navire soit coulé dans la mer de Kattegatt en 1945 le navire aura le temps de déposer un champ de 51 mines. Au cours de sa mission en juillet 1943, "l'Ostmark" est attaqué par les bombardiers russes mais il parvient à s'échapper. Le jour suivant, un sous-marin russe touche un des navires en mission avec l'Ostmark. "L'Ostmark" envoie deux bombes et le sous-marin disparait.
    Moins d'une semaine plus tard, les bombardiers russes, attaquent "l'Ostmark" sur une autre mission. "L'Ostmark" s'échappe une fois de plus. Pendant la guerre, "l'Ostmark" subira deux autres attaques de bombardiers mais le 20 avril 1945, "l'Ostmark" était sur la route de Norvège vers Copenhague au Danemark. Le temps était très mauvais avec des grosses vagues et des vents violents. Trois bombardiers anglais, MK3 Halifax, aperçoivent "l'Ostmark" et l'attaquent. A 0h30 "l'Ostmark" est touché par deux bombes. Une sur l'avant ou sont stockés les munitions qui provoque une violente explosion. L'autre bombe touche le milieu du navire. Les marins abandonnent le navire à 1h00 et peu de temps après, "l'Ostmark" s'enfonce vers le fond de l'océan.
    Seulement 131 personnes sur les 250 à bord survivront.




  • cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Navire en activité, au cours de l'année 1933


  • Historique:
    Commande passée le 26 décembre 1928.
    Construit par les Forges et Chantiers de la Méditerranée à Graville (Le Havre - F).
    Lancé le 12 avril 1932.
    Essais officiels le 14 mars 1933.
    Mis en service le 1er avril 1933.
    Armé par la Société Anonyme de Gérance et d'Armement à Paris.
    Indicatif radio: F N X U.
    Port d'attache: Le Havre.
    Réquisitionné le 8 mai 1940, avec le "Côte d'Azur", pour se rendre de Calais à Dunkerque.
    Saisi le 30 août 1940 par les Allemands à Bayonne.
    Utilisé tout d'abord comme caserne flottante pour une flottille de dragueurs de mines.
    Transformé en mouilleur de mines.

    Fin du navire:
    - coulé le 21 avril 1945 par une attaque aérienne alliée dans l'ouest de l'île d'Anholt (DK).
    - le naufrage fera 109 victimes.



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Lancement du bateau le 12 avril 1932
    aux Forges et Chantiers de la Méditerranée à Graville,


  • Description sommaire:
    Déplacement: 2 636 tonnes, jauge brute: - 3 047 tjb - 1 050 tjn.
    Longueur: 99.26m, largeur: 13.72m, tirant d'eau: 3.65m, creux: 7.92m
    Propulsion:
    - 4 chaudières Babcock.
    - deux turbines à engrenages Parsons construites par les Forges et Chantiers de la Méditerranée à Graville (Le Havre - F).
    - 2 hélices.
    Puissance: 14 000 cv, vitesse: 22,94 noeuds maximum aux essais.
    Passagers: 1 400 en 1re et 2e classe.
    Equipage:
    - 6 officiers.
    - 5 maîtres et 23 matelots.
    - 2 stewards, 1 barman.
    - 2 femmes de chambre, 2 employés contrôleur, 16 garçons.



    cliquez sur l'image pour l'agrandir

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.
  • "Erik Hakansson".



    Côte d'Azur




    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Le paquebot coulé le 27 mai 1940 vient d'être
    renfloué par les Allemands et conduit au bassin.
    • Nationalité: Française
    • Type: malle
    • Taille: 99.29m x 13.72m x 7.62
    • Position: 55°43'N /10°43' E
    • Fin du navire: coulé le 27 mai 1940



  • Histoire -Circonstances:
    ______Le "Côte d'Azur" fait partie d'un convoi de troupes qui transporte 800 hommes du 2e bataillon du 224e R.I. pour Flessingue le 10 mai 1940 pour les îles hollandaises de Walcheren et Sud-Beveland, sous escorte des 2e et 11e D.T. Il appareille de Flessingue le 11 mai 1940, profitant que la 6e D.T. va à la rencontre du 3e convoi pour les îles hollandaises. A cause des mines magnétiques mouillées à l'entrée du port de Dunkerque, il est contraint de mouiller en rade le 19 mai au soir, de retour de Folkestone. Attaqué à 22 heures par la Luftwaffe, il n'est pas touché. Bombardé le 27 mai 1940, il prend une gîte de 15 degrés, puis il coule et se pose sur le fond du bassin. L'armement A.M.B.C., dont les pièces sont émergées, poursuit le tir et participe à la défense de Dunkerque jusqu'au 31 mai.


  • Historique:
    Commande passée le 26 décembre 1928.
    Construit par les Forges et Chantiers de la Méditerranée à Graville (Le Havre - F).
    Lancé en 1930.
    Essais officiels le 19 février 1931 au large de Cherbourg.
    Armé par la Société Anonyme de Gérance et d'Armement (S.A.G.A.) à Paris.
    Mis en service le 14 avril 1931.
    Identification: O S A C, indicatif radio: F N X T en 1934.
    Port d'attache: Le Havre.
    Réquisitionné le 8 mai 1940.
    Envoyé de Calais à Dunkerque.
    Bombardé et coulé par la Luftwaffe le 27 mai 1940 à Dunkerque.
    Renfloué par les Allemands le 29 janvier 1941.
    Remis en service comme mouilleur de mines le 18 octobre 1942.
    Rebaptisé "Elsass".
    Mouille des champs de mines dans le Skagerrak.

    Fin du navire:
    - commandé par le C.C. Dyckerhoff, saute sur une mine dans le grand Belt, dans les parages de Samsø, sur les hauts-fonds de Kalundborg et coule le 5 janvier 1945, par: 55°43'N et 10°43' E.
    - il y a 18 victimes.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 2 598 t en charge 2 238 t lège.
    Longueur: 99.29m, largeur: 13.72m, tirant d'eau: 3.65m.
    Jauge brute: 3 047 tjb, jauge nette: 1 040 tjn.
    Propulsion:
    - 4 chaudières Babcock.
    - 2 turbines à engrenages Parsons construites par les Forges et Chantiers de la Méditerranée à Gravill.
    - 2 hélices.
    Puissance: 14 000 cv, vitesse: 23,17 nd (maximum aux essais).
    Passagers: 1 400 en 1re et 2e classe.
    Equipage:
    - 6 officiers, cinq maîtres.
    - 23 matelots, 2 stewards, 1 barman.
    - deux femmes de chambre, 2 employés contrôleur, 16 garçons.



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    (SIRPA / ECPA-France)


    Le port de Dunkerque après quelques semaines d'occupation allemande. Des navires sont déjà renfloués. On reconnaît au premier plan le cargo "Saint Octave" qui s'était échoué et avait été sabordé sur place le 3 juin. A gauche de la photo, une partie du transmanche "Côte d'Azur" dont la coque semble très endommagée.



  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.




  • Dogue


    Nationalité: Française
    Type: remorqueur
    Taille: 19.53m x 5.57m x 3.00m.


  • Histoire -Circonstances:
    Commandé par le Capitaine Delahaye.
    Envoyé au secours du "British Liberty", naufragé sur les Hauts fonds de Gravelines, le 6 janvier 1940, en compagnie du "Trapu", Capitaine Salomont.

  • Historique:
    Construit par Ziegler Frères à Dunkerque (F).
    Numéro de coque: 93.
    Signature du marché le 26 avril 1936.
    Lancé le 28 février 1937.
    Mis en service en 1937.
    Identification: T V Q N.
    Coulé en mai 1940 à Dunkerque puis relevé.
    Saisi par la Kriegsmarine le 9 juin 1941.
    Affecté à HAKO Dünkirschen.
    Coulé en 1941 et relevé.
    Affecté à HAKA Dünkirschen à partir de décembre 1941.
    Coulé en 1944 et relevé.
    Coulé écluse Guillain à Dunkerque en 1945.
    Epave répertoriée sous le n° 27, remis en état le 5 février 1948.
    Basé à Dunkerque, inscrit le 1er janvier 1954 à l'Annuaire de la Marine marchande.

  • Description sommaire:
    Coque en acier - 1 pont - 4 compartiments.
    Déplacement: 610 tonneaux.
    Longueur: 19,53m, largeur: 5,57 m, tirant d'eau: 3,00m.
    Propulsion: un moteur diesel 4 temps 6 cylindres Werkspoor TMAS.
    Puissance: 300 cv à 500 tr/mn, vitesse: 8,5 noeuds.
    Combustible: 60 tonnes de gasoil.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.



  • Dorrien Rose


    Nationalité: Anglaise
    Type: cargo
    Taille: 64.11m x 10.11m x 3.89m
    Fin du navire: démoli en 1959

  • Historique:
    Construit par J. Fullerton & Co à Paisley (GB).
    Numéro de coque: 270.
    Lancé le 21 septembre 1922.
    Mis en service en novembre 1922.
    Armé par R. Hugues & Co à Liverpool.
    Armé par Richard Hugues & Co(Liverpoo) Ltd à Liverpool en 1933.
    Identification: K N B W.
    Indicatif radio: M L D W en 1934.
    Port d'attache: Liverpool.
    Commandé par le capitaine (Master) W. Thompson.
    A transporté 1 541 hommes (nombre d'hommes transportés et parvenus en Angleterre, sains et saufs - chiffres officialisés par "the Naval Staff History").
    Armé par Fairwood Shipping & Trading en 1951.
    Renommé Fairwood "Elm".
    Armé par Glynwood Navigation Co à Hull en 1956.
    Renommé "Cupholder".
    Armé par Holderness Steamship Co à Liverpool en 1958.
    Renommé "Holdernore".

    Fin du navire: vendu pour démolition à Dublin le 14 mars 1959.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 1 039 tjb - 563 tjn.
    Longueur: 64,11 m, largeur: 10,11 m, creux : 3,89 m.
    Propulsion: une machine à triple expansion construite par Ross & Duncan à Glasgow.
    Puissance: 156 NHP, vitesse: 10 noeuds.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.



  • HMS Esk




    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    photographié alors qu'il quitte un fjord norvégien
    (source IWM).

    • Nationalité: Anglaise
    • Type: torpilleur
    • Taille: 100.28m x 1013m x 3.81m
    • Fin du navire: coulé le 31 août 1940



  • Historique:
    Bâtiment de la classe "E".
    Construit aux chantiers Swan, Hunter & Wigham Richardson à Wallsend-on-Tyne (GB).
    Numéro de coque: 1479.
    Mis sur cale le 23 mars 1933.
    Lancé le 19 mars 1934.
    Mis en service le 26 septembre 1934 sous le matricule "H 15".

    Fin du navire: coulé le 31 août 1940 par une mine.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 1 350 tW - 1 886 t - 2 025 t (pc).
    Longueur: 100.28m, largeur: 10.13m, tirant d'eau: 3.81m puis 3.96m.
    Propulsion:
    - 3 chaudières Admiralty à 3 chambres.
    - 2 turbines à engrenages Parsons.
    Puissance: 36 000 cv, vitesse: 36 noeuds, combustible: 471 tonnes.
    Armement:
    - 4 canons de 120 mm/45 QF Mk IX (4 tourelles simples).
    - 8 TLT de 533 mm (2 affûts quadruples).
    1940:
    suppression de 4 TLT de 533 mm (sauf Escort).
    - ajout de 1 canon de 76 mm HA.
    - 1 à 4 canons de 20 mm AA.
    Equipage: 145 officiers et matelots.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.



  • HMS Galatea



    cliquez sur l'image pour l'agrandir.

    • Nationalité: Anglaise
    • Type: croiseur
    • Taille: 154.22m x 15.54m x 5.36m
    • Fin du navire: 15 décembre 1941


  • Historique:
    Croiseur de la classe "Arethusa".
    Construit par Scott's Shipbuilding & Engineering Co Ltd à Greenock (GB).
    Mis sur cale le 2 juin 1933.
    Lancé le 9 août 1934.
    Mis en service le 14 août 1935.

    Fin du navire: coulé le 15 décembre 1941 par le "U 557".

  • Description sommaire:
    Déplacement: 5 220 t à 5 270 t - 6 665 t à 6 715 t (pleine charge) - 7 180 à 7 400 tonnes ensuite.
    Longueur: 154.22m, largeur: 15.54m, tirant d'eau: 5.03m puis 5.36m.
    Propulsion:
    - 4 chaudières Admiralty à 3 chambres.
    - 4 turbines à engrenages Parsons.
    Puissance: 64 000 cv, vitesse: 32,3 noeuds.
    Combustible: 1 250 à 1 325 tonnes puis 1 115 à 1 150 tonnes.
    Armement:
    - 4 canons de 102 mm (4 tourelles simples).
    - 2 canons de 3 livres.
    - 6 TLT de 533 mm (2 affûts triples).
    1 avion.
    Equipage: 500 officiers et matelots.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.



  • Golden Eagle





    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Le Golden Eagle en 1910
    • Nationalité: Anglaise
    • Type: paquebot
    • Taille: 84.00m x 9.78 m x 3.07m
    • Fin du Navire: démoli en 1951


  • Historique:
    Construit par J. Brown & Co Ltd à Clydebank (GB).
    Numéro de coque: 386.
    Lancé en avril 1909.
    Mis en service en juin 1909.
    Armé par General Steam Navigation Co Ltd à Londres.
    Réquisitionné par la Royal Navy au cours de la 1re guerre mondiale.
    Aménagé en transport sur la Manche.
    Modification de la propulsion en 1934 avec changement des chaudières.
    Transformé pour la chauffe au mazout.
    Réquisitionné par la Royal Navy en 1940.
    Navire affecté par la Navy au "Special Service vessels"
    Utilisé pour l'opération Dynamo en 1940.
    Equipage composé de:
    - un lieutenant de vaisseau.
    - l'enseigne de vaisseau de 1re classe W. L. Lucas est navigateur. (R.N.R.).
    - l'enseigne de vaisseau de 1re classe J. C. Newman (R.N.V.R.).
    A transporté 1 751 hommes durant l'opération Dynamo (nombre d'hommes transportés et parvenus en Angleterre, sains et saufs - chiffres officialisés par "the Naval Staff History")
    Restitué à son armement en 1947.

    Fin du navire: démoli à Grays en 1951.


    cliquez sur l'image pour l'agrandir


  • Description sommaire:
    Déplacement: 793 tjb - 435 tjn.
    Longueur: 84.00 m, largeur: 9.78 m, creux: 3.07m.
    Propulsion:
    - machine trois cylindres "Diagonal" construite par John Brown & Co Ltd à Clydebank.
    - roues à aubes.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.



  • HMS Hebe





    cliquez sur l'image pour l'agrandir
      Nationalité: Anglaise
      Type: dragueur de mines
      Taille: 74.83m x 10.21m x 3.12m
      Fin du navire: coulé en 1943.


  • Historique:
    Bâtiment de la classe "Halcyon".
    Construit par l'arsenal de Devonport (GB).
    Mis sur cale le 27 avril 1936.
    Lancé le 28 octobre 1936.
    Mis en service le 23 octobre 1937.
    Matricule: J 24.

    Fin du navire: coulé le 22 novembre 1943 en Italie.





  • Description sommaire:
    Déplacement: 785 tW - 1 330 t en pleine charge.
    Longueur: 74.83m, largeur: 10.21m, tirant d'eau: 3.12m.
    Propulsion:
    - 2 chaudières Admiralty à 3 chambres.
    - 2 turbines à engrenages VC (Vertical Compound).
    Puissance: 1 750 cv pour une vitesse de 17 noeuds.
    Capacité: 264 t de carburant.
    Armement:
    - 2 canons de 102 mm.
    - 40 grenades ASM (dans le rôle d'escorteur).
    Equipage: 80 officiers et matelots.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.



  • Isle of Thanet





    cliquez sur l'image pour l'agrandir

      Nationalité: Anglaise
      Type: paquebot/navire-hôpital
      Taille: 100.41 x 13.74 x 5.21 m
      Fin du navire: démoli en 1964


  • Histoire - Circonstances:
    ______L'Isle of Thanet et son sister-ship "Maid of Kent" fonctionnaient tous deux à une vitesse de 21 noeuds. Ils étaient une amélioration de leurs prédécesseurs parcequ'ils avaient plus d'espaces-ponts couverts. Ils avaient aussi une seule grande cheminée.
    ______ Le "Maid of the Kent" fut perdu à Dieppe le 21 mai 1940



    cliquez sur l'image pour l'agrandir


  • Historique:
    Construit par William Denny & Bros Dumbarton (GB).
    Numéro de coque: 1173.
    Lancé le jeudi 23 avril 1925.
    Mis en service en en juillet 1925.
    Armé par la Southern Railway Company à Londres.
    Indicatif radio: G L M T en 1934.
    Port d'attache: Londres.
    Réquisitionné par l'Amirauté britannique.
    Commandé par le capitaine (Master) A. J. Hammond.
    Participe à l'évacuation de Dunkerque le 23 mai 1940.
    Endommagé par une batterie côtière près de Calais le 28 mai 1940.
    N'a transporté aucune troupe depuis Dunkerque.
    Devient "HMS navire hopital N°22" le 4 septembre 1940.
    Transformé en LSI (H) - Landing Ship Infantry (Hand).
    Restitué au commerce en 1945.
    Son dernier voyage fut sur la route de Folkestone vers Calais et Boulogne avec son dernier transport de passagers le 15 septembre 1963.
    Neuf mois après, il était remorqué vers Blyth.

    Fin du navire: démoli aux chantiers Hugues Bolckow à Blyth le 12 juin 1964.


    cliquez sur les images pour les agrandir


  • Description sommaire:
    Déplacement: 2 701 tjb - 1 105 tjn.
    Longueur:100.41m, largeur:13.74m, creux: 5.21m.
    Propulsion:
    - 4 turbines à engrenages SRG (machines Fyra Parsons) construites par W. Denny & Bros à Dumbarton.
    - hélices jumelles.
    Vitesse: 21 noeuds.
    Armement: 1 canon de 102 mm Mk XIX.
    Capacité de transport: 6 LCA et 424 hommes de troupe.



    cliquez sur les images pour les agrandir


  • Sources:
    "Equipe dkepaves".
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.



  • HMS Ivanhoe



    cliquez sur l'image pour l'agrandir


    • Nationalité: Anglaise
    • Type: destroyer
    • Taille:98.45m x 10.06m x 3.78m
    • Position: 53.25 N / 3.48 E
    • Coulé le: 1er septembre 1940


  • Historique:
    Bâtiment de la classe "I".
    Construction ordonnée le 14 novembre 1935.
    Construit par Yarrow & Co Ltd à Scotstoun (GB).
    Numéro de coque: 1682.
    Mis sur cale le 6 février 1936.
    Lancé le 11 février 1937.
    Mis en service le 24 août 1937.

    Fin du navire:
    - endommagé par une mine le 31août 1940 près de Texel en mer du Nord.
    - achevé par le destroyer "HMS Kelvin" le 1er septembre 1940.


    photo: "navalhistory"


  • Description sommaire:
    Déplacement: 1 370 tW - 1 890 t puis 2 095 t (pc).
    Longueur: 98.45m, largeur: 10.06m, tirant d'eau: 3.78 - 3.96m puis 4.06m (pc).
    Propulsion:
    - 3 chaudières Admiralty à 3 chambres.
    - 2 turbines à engrenages Parsons.
    Puissance: 34 000 cv, vitesse: 36 noeuds, combustible: 443 à 461tonnes.
    Armement:
    - 4 canons de 120 mm/45 QF Mk IX (4 tourelles simples).
    - 10 TLT de 533 mm (2 affûts quintuples).
    - remplacement des affûts quintuples par des quadruples pour une meilleure stabilité.
    Equipage: 145 officiers et matelots.

  • Sources:
    "Equipe dkepaves".
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.



  • HMS Lydd


    Nationalité: Anglaise
    Type: dragueur de mines
    Taille: 70.41m x 8.53m
    Fin du navire: démoli en 1947

  • Histoire - Circonstances:
    Participe à un épisode confus de l'opération Dynamo:
    ______Si l'on en croit les archives allemandes, le destroyer "Grafton", qui recueille les survivants du destroyer "Wakeful", est torpillé par le sous-marin allemand "U 62" (E.V.1 Hans-Bernhard Michalowski. Il ne sera promu L.V. que le 1er janvier 1941). Il est peu probable que ce soit exact, la profondeur de l'eau étant certainement trop faible pour ce lancement. Il s'agit plus probablement d'une mine, il sera difficile de confirmer ou d'infirmer l'une ou l'autre option. Le chalutier britannique "Comfort" arrive, à toute vitesse pour lui porter secours, mais dans le contexte de hantise des vedettes lance-torpilles allemandes, il est pris pour une "Schnell-Boot" et immédiatement canonné par le "Grafton" et le dragueur de mines "Lydd" qui, en plus, l'éperonne et le coupe en deux. D'autre part, l'équipage du "Comfort" qui tente de s'agripper à l'avant du "Lydd", est pris pour un groupe d'assaut et reçu à coups de fusils.


  • Historique:
    Bâtiment de la classe "Hunt".
    Construit par Fairfield Shipbuilding & Engineering Co Ltd à Glasgow (GB).
    Numéro de coque: 577.
    Lancé le 4 décembre 1918 sous le nom de "Lydney".
    Mis en service en février 1919 sous le nom de" Lydd".
    Matricule: J 44.
    Armé par la Royal Navy.

    Fin du navire: vendu pour démolition le 13 mars 1947.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 710 tonnes, longueur: 70.41m, largeur: 8.53m.
    Propulsion:
    - 2 machines VTE (Vertical à triple expansion).
    - 2 hélices.
    Puissance: 2 200 cv, vitesse: 16 noeuds.
    Armement:
    - 1 canon de 102 mm.
    - 1 canon de 76 mm AA.
    Equipage: 73 officiers et matelots.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.



  • HMS Malcolm



    cliquez sur l'image pour l'agrandir


    • Nationalité: Anglaise
    • Type: destroyer
    • Taille: 101.30m x 9.70m x 3.80m
    • Coulé le: démoli en 1945

  • Historique:
    Bâtiment de la classe "Scott".
    Construit par Cammell Laird & Co Ltd à Birkenhead (GB).
    Date d'ordonnance de la construction: avril 1917.
    Mis sur cale le 27 mars 1918.
    Lancé le 29 mai 1919.
    Mis en service le 14 décembre 1919.
    Après avoir participé à "l'opération Dynamo", il participe au convoi "Pedestal" pour Malte en août 1942 et à l'opération "Torch" en novembre 1942.

    Fin du navire: vendu pour démolition le 26 juillet 1945 à Barrow-in Furness, en Grande-Bretagne.



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Le Malcolm est ici en mission de protection d'un convoi (source IWM).


  • Description sommaire:
    Déplacement: 1 580 t - 2 050 t (pleine charge).
    Longueur: 101.30m, largeur: 9.70m, tirant d'eau: 3.80m.
    Propulsion:
    - 4 chaudières Yarrow.
    - 2 turbines à engrenages Parsons.
    Puissance: 40 000 cv, vitesse: 36 noeuds, capacité: 500 t de carburant.
    Armement:
    - 5 canons de 120 mm/45 BL Mk I.
    - 1 canon de 76 mm/20 AA.
    - 4 canons de 2 pdr (40 mm) AA "pom-poms".
    - 6 TLT de 533 mm (2 affûts triples).
    Equipage: 164 officiers et matelots.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.



  • Malines




    cliquez sur l'image pour l'agrandir


    • Nationalité: Anglaise
    • Type: ferry
    • Coulé le: ferraillé en 1948


  • Historique:
    Mis en service en 1921.
    Armé par LNER (London & North Eastern Railway) à Londres.
    Affecté sur la ligne Harwich (GB) -Anvers (B).
    Réquisitionné par la Royal Navy en 1940.

    Recueille les rescapés du destroyer "Grafton" le 29 mai 1940.
    Commandé par le capitaine (master) G. Mallory.
    A transporté 1 469 hommes (nombre d'hommes transportés et parvenus en Angleterre, sains et saufs - chiffres officialisés par "the Naval Staff History").

    Fin du navire:
    - Immobilisé en 1945.
    - ferraillé en 1948.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 2 969 tjb.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.



  • Medway Queen





    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    photo extraite de: http://www.bobleroi.co.uk

      Nationalité: Anglaise
      Type: dragueur de mines


  • Histoire-Circonstances:
    ______Armé par la nouvelle Medway Steam Packet Compagnie basée à Rochester sur la rivière Medway en Angleterre. Il croise entre les ports de la Medway et l'estuaire de la Tamise et monte vers Clacton ou Herne Bay.
    ______Employé pendant la seconde guerre mondiale comme dragueur de mines et affecté à la 10e flottille. Fait sept traversées pour l'évacuation de Dunkerque et sera gravement endommagé sur le dernier retour. Il s'était distigué par le record d'évacuation de Dunkerque en 1940 en sauvant plus de 7000 personnes.
    ______Il reprend les croisières après la guerre pour la Compagnie "Genéral Steam Navigation" qui a absorbé la "New Medway Company". Mis hors service en 1963 et apparemment destiné à un chantier de démolition en Belgique, il fut racheté en 1966 pour devenir le Club house d'une marina sur l'Ile de Wight en angleterre. Le "Medway Queen" tombe dans le délabrement et l'abandon quand le roues à aubes "PS Ryde" fut amenée à la marina pour devenir le nouveau Club house, plus grand.
    ______Sauvé une fois encore par l'armateur, il était remorqué sur une barge pour revenir sur la rivière Medway en 1984 avec l'intention de le conserver dans le futur. Amarré à Chatam sur un mouillage à marée, le navire délabré est partiellement submergé à chaque marée ce qui le déteriore encore plus. L'association de préservation du "Medway Queen" était crée en 1985, le navire fut renfloué en 1987 et remorqué vers un nouveau poste d'amarrage à Damhead Creek sur la péninsule Hoo, à l'embouchure de la Medway. Le nouveau poste d'amarrage, bien qu'à marée est un refuge sur et tranquille pour poursuivre sa preservation. Depuis, de lents progrès étaient faits, avec un contretemps majeur, quand le navire coula à cause d'une tôle percée.
    Il est maintenant à flot une fois de plus et le dur travail des amateurs reprend pour le sauver de nouvelles détériorations, tout en maintenant un espoir raisonnable, en laissant loin derrière, main d'oeuvre et argent, il devrait survivre et revenir en service.




  • cliquez sur l'image pour l'agrandir


    1999, Le Medway Queen a flot de nouveau avec la cheminée diminuée
    photo de "Len Knight"





  • Historique:
    Construit et mis en service en 1924 par Ailsa Shipbuilding Co à Troon (Ecosse).
    Navire à aubes converti en dragueur auxiliaire.
    E.V. 1re classe A. T. Cook (R.N.R.).
    Appartient à la 10ème flottille.
    Arrive le 28 mai à minuit et charge 1 000 hommes à Dunkerque.
    A transporté 2 914 hommes durant "l'opération Dynamo" (nombre d'hommes transportés et parvenus en Angleterre, sains et saufs - chiffres officialisés par "the Naval Staff History").

    Fin du navire: a survécu à la guerre.


    cliquez sur l'image pour l'agrandir


  • Sources:
    "Equipe dkepaves".
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.

  • "Len Knight":
  • photo.

  • "Bruno Pruvost".
    "http://www.bobleroi.co.uk ":
  • photo.



  • Menehon


    Nationalité: Française
    Type: remorqueur

  • Divers:
    Dans le répertoire des navires de guerre français, il existe un remorqueur du nom de Ménéhom (avec un m) et une date (1940) qui pourrait être sa date de réquisition.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.

  • répertoire des navires de guerre français.




  • Monique Camille


    Nationalité: Française
    Type: dragueur de mines auxiliaire (AD 25)
    Fin du navire: restitué après guerre

  • Historique:
    Commandant: enseigne de vaisseau Mariotti.
    Lancé en 1935 comme chalutier à Boulogne.
    Réquisitionné de 1939 à 1945.
    Armé en dragueur auxiliaire, prend le matricule: AD 25.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.




  • Naiad Errant





    image fournie par "René Alloin"
      Nationalité: Anglaise
      Type: yacht à moteur
      Taille: 9.75m x 2.51m
      Fin du Navire: toujours en activité en 2004



  • Histoire - Circonstances:
    Le 30 mai 1940, il participe au sauvetage des rescapés du "Bourrasque".
    ______Le matelot de 2e classe "Samuel Palmer" est désigné comme skipper du "Naiad Errant". Le bateau quitte Ramsgate le 1er juin à 04 h 00, avec huit autres bateaux, en ligne de file. Le "Naiad Errant" est probablement le deuxième de la file. Ils empruntent la "route X". A environ 3 milles de Dunkerque, vers 12 h 50, "Palmer" se détourne pour repêcher un aviateur à la mer. Il s'agit d'un pilote allemand mort. A 13 h 00, une attaque aérienne allemande est lancée. "Palmer" voit le torpilleur français "Foudroyant", qui a quitté Douvres à 10 h 00 et a navigué à 25-30 nœuds, recevoir trois coups au but et sombrer rapidement. "Palmer" recueille une vingtaine de soldats français, chantant la Marseillaise au milieu des débris et du mazout et les transfère rapidement sur un remorqueur français. "Palmer" effectue un nombre important de rotations entre la côte et des navires plus importants. Le "Naiad Errant" retourne en Angleterre, à Ramsgate, où il arrive le lendemain 2 juin vers 11 h00.
    ______ A transporté 8 hommes durant "l'opération Dynamo" (nombre d'hommes transportés et parvenus en Angleterre, sains et saufs - chiffres officialisés par "the Naval Staff History").



  • Historique:
    Construit par William Osborne à Littlehampton GB).
    Prototype de la classe "Swallow Senior".
    Lancé en juin 1939.
    Mis en service en 1939.
    Réquisitionné pour l'opération Dynamo.
    Décommissionné en 1946.
    Il se trouve sur la rivière Hamble. Il est racheté le 3 septembre 1981, en piteux état puis restauré et inscrit dans une association de "Dunkirk Little Ships".

    Toujours en activité au sein de l'association



    Photo prise lors d'un traditionnel rassemblement de bateaux de la Tamise, en 2002.
    Le "Naiad Errant" avec une réplique de sa mitrailleuse d'origine.
    image fournie par "René Alloin"


  • Description sommaire:
    Longueur: 9.75m, largeur: 2.51m, tirant d'eau: 0.91m.
    Propulsion: 2 moteurs diesel Perkins type 4107.

  • Sources:
    "fiche épave DK Plongée".
    "Les derniers torpilleurs" du contre-amiral Lepotier (Editions France-Empire), page 239.
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.




  • La Nantaise (P135)


    Nationalité: Française
    Type: patrouilleur auxiliaire
    Fin du navire: coulé le 8 juillet 1945 par abordage

  • Historique:
    Construit en Grande-Bretagne en 1934 comme chalutier sous le nom de "St. Arcadius".
    Acheté par la France en 1939.
    Réquisitionné par l'amirauté britannique en août 1939.
    Vendu à la Marine française fin 1939, début 1940 et renommé "La Nantaise".
    Armé en patrouilleur auxiliaire sous le matricule: P 135.
    Participe à "l'opération Dynamo" en mai-juin 1940.
    Saisi par les Britanniques le 3 juillet 1940 et renommé "St. Arcadius".
    Transformé en chalutier armé sous le matricule: FY 135.

    Fin du navire: coulé le 8 juillet 1945 par abordage au sud-est des côtes anglaises.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 399 tjb.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.




  • Narcissa


    Nationalité: Anglaise
    Type: vapeur de plaisance

  • Historique:
    C'est un petit navire de plaisance utilisé pour transporter des vacanciers en croisière au large de Margate.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.




  • Pangbourne





    cliquez sur l'image pour l'agrandir
      Nationalité: Anglaise
      Type: dragueur de mines
      Taille: 70.40m x 8.70m x 2.30m
      Fin du navire: vendu en 1947




  • Histoire - Circonstances:
    Recueille le commandant du "Clan Macalister", R. W. Mackie.
    ______ Le dragueur de mines "Pangbourne", transportant déjà les rescapés du "Crested Eagle" et lui-même criblé de trous, vint en renfort du "Gracie Fields" le 28 mai 1940, il envoie un câble et commence à le remorquer, en vain.
    Commander F. Douglas Watson (R.N.). Appartenait à la 5ème flottille.
    ______A transporté 633 hommes durant "l'opération Dynamo" (nombre d'hommes transportés et parvenus en Angleterre, sains et saufs - chiffres officialisés par "the Naval Staff History").



  • Historique:
    Construit par Lobnitz & Co Ltd à Renfrew (GB).
    Lancé le 26 mars 1918 sous le nom de "Padstow".
    Bâtiment de la classe "Aberdare", tout comme le "Ross" et le "Saltash".
    Affecté à la 15e flottille basée à Falmouth en novembre 1918.
    Matricule: J 37.

    Fin du navire: vendu le 13 mars 1947.

  • Descripion sommaire:
    Déplacement: 800 tonnes.
    Longueur: 70.40m, largeur: 8.70m, tirant d'eau: 2.30m.
    Propulsion:
    - 2 chaudières Yarrow.
    - 2 machines triple expansion.
    Puissance: 2 200 cv, vitesse: 16 noeuds.
    Combustible: 185 tonnes de charbon.
    Armement:
    - 1 canon de 102 mm QF.
    - 1 canon de 12 pdr (76 mm) AA.
    Equipage: 74 officiers et matelots.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.

  • livre: "Le miracle de Dunkerque" page 166.




  • Pavon





    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Photo fournie par Didier Dewaele
      Nationalité: Française
      Type: cargo
      Taille: 120m x 16m
      Position: 51° 0.087' N / 1° 58.975' E (SHOM)
      Coulé le: 21 mai 1940



  • Histoire - Circonstances:
    ______ Pavon: est une ville située en république Argentine.
    Depuis sa mise en service jusqu'au début de la guerre en 1939, ce navire fit principalement les voyages d'Anvers à Montevideo et Buenos-Aires avec retour au Havre, à Dunkerque et à Anvers, et escales occasionnelles à Bahia-Blanca, au Brésil et à Cherbourg.
    Réquisitionné par la Marine Militaire Française en mai 1940 pour une opération sur les côtes de Hollande.


    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Photo fournie par Didier Dewaele

    ______Le cargo français "Pavon", qui devait appareiller à la marée du matin avec d'autres cargos afin de dégager le port de Dunkerque est rappelé au dernier moment, par le général Watrin, afin de lui confier un complément de troupes, alors qu'il emmène déjà 1 500 soldats hollandais et des quantités de balles de laine. Ce retard lui est fatal et il manque la marée. Il lui faut attendre la marée du soir et ce n'est qu'à 21 h 55, accompagné du "Chasseur 41" et de 2 autres "Chasseurs" qu'il sort des jetées. A 23 h 30, à hauteur de la bouée "CW", un avion allemand effectue quatre passes successives en lâchant, à chaque fois, une bombe. La quatrième explose dans la cale 3, tuant cinquante soldats et mettant le feu aux balles de laine. Si l'incendie est rapidement maîtrisé, la panique s'empare de la troupe et le commandant Perdrault est contraint d'échouer son navire entre Oye plage et les Hemmes de Marck, près de Calais. Les chasseurs de sous-marins et la vedette de port auxiliaire "Reine Astrid", matricule "Vp 111", recueillent une partie des naufragés, dans des conditions souvent difficiles. Plusieurs baleinières et canots de sauvetage, surchargés, chavirent. Le reste sera évacué par la plage lorsque la mer sera suffisamment basse.
    ______Le commandant constatera les avaries du navire et décidera de son abandon.



  • Cité à l'ordre de l'Armée de Mer avec le motif suivant:
    "A vaillamment pris part aux opérations sur les côtes de Hollande et de Belgique.

  • Historique:
    Vapeur construit à Old Kilpatrick (Ecosse) par Napier & Miller Ltd en 1930.
    Armé par la Compagnie de Navigation d'Orbigny à Paris.
    Immatriculé à: La Rochelle le 28 novembre 1930, fo. 1055, num 3154.

    Fin du navire: abandonné puis incendié le 21 mai 1940, à la suite d'un violent bombardement aérien.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 4 128 tonnes, port en lourd: 7 560 tonnes.
    Longueur: 120.22m, largeur: 16.15m, tirant d'eau: 7.01m.
    Machine: 2000cv, vitesse: 11.5 noeuds.
    Equipage: 38 hommes.

  • Sources:
    "SHOM"
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.

  • "Didier Dewaele".



    Polly Johnson





    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    image fournie par "René Alloin"
      Nationalité: Anglaise
      Type: chalutier
      Position: 51.09.91 N / 02.43.02 E
      Coulé le: 29 mai 1940



  • Historique:
    Construit par Cook Welton & Gemmell à Beverley (GB) .
    Numéro de chantier: Yd 408.
    Mis en service en 1919 sous le nom de "John Alkenhead".
    Renommé "SH 171" en 1919.
    Armé par W. A. Massey & Sons Ltd (Kingston Steam Trawling Co Ltd) à Hull.
    Renommé "Polly Johnson" en 1922.
    Coulé le 23 novembre 1927 dans le port de Fraserburgh.
    Renfloué.
    Réquisitionné par l'Amirauté britannique.
    Converti en dragueur de mines.
    Skipper E.V. 1re classe L. Lake (R.N.R.).

    Fin du navire: coulé par la Luftwaffe le 29 mai 1940.



    cliquez sur l'image pour l'agrandir

  • Description sommaire:
    Déplacement: 363 tjb.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.

  • "Didier Dewaele".



    Port de Beyrouth




    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Source: Maurice Voss.



      Type: remorqueur
      Position: 51.03.033 N / 2.23.133 E





    revue "Armes Militaria" hors série n°17 page 49. sources: Bruno Pruvost
    Le 'Port de Beyrouth' en premier plan, le "Chasseur 9" en second plan.
    cliquez sur l'image pour l'agrandir




  • Historique:
    Commandé le 29 juin 1939 par la Compagnie Française du Port et des quais, Entrepôts de Beyrouth à Paris - Valeur 1 472 000 FB, sans moteur.
    Construit par la S.A. des Ateliers de Réparations et Chantiers Beliard Crighton et Compagnie à Ostende (B).
    Machine fournie par le client, valeur 865 596 FB.
    Le 10 mai 1940, le bateau n'est pas encore terminé. Le 20 mai 1940, sur décision de la mission navale française à Ostende, il est remorqué en France pour terminer la construction.
    Remorqué à Malo-les-Bains et laissé sur place vers le 22 mai 1940.
    Mis en service en 1940.
    Échoué à Malo-les-Bains en mai 1940.
    La Société de Sauvetage hollandaise "Tak Abgeborgen" sécurise le navire le 5 novembre 1940.
    Le sauvetage par le chantier naval, sous contrôle des ingénieurs belges et hollandais, commence en mars 1941.
    Achèvement le 24 mars 1941.



  • Remise à la mer du 'Port de Beyrouth'.
    sources: Bruno Pruvost.
    cliquez sur l'image pour l'agrandir



    Remorqué à Rotterdam le 12 avril 1941 pour réparations.
    Remis en service par les Allemands le 31 août 1941.
    Renommé "Lauenburg".
    Affecté au port de Gdynia comme remorqueur et utilisé pour l'approvisionnement des services des U-Boote.
    Récupéré par la France en 1944/1945 comme butin de guerre.
    Affecté à la Chambre de Commerce de Calais en 1945.
    Renommé "Calaisien".
    Vendu à BV Willem Muller à Terneuzen (NL) en 1961.
    Renommé "Holland".
    Vendu en 1991 à Jan Zvagerman Int. A Nederhorst den Berg (NL).
    Toujours remorqueur en 1996 (armateur inconnu).
    Aperçu à Amsterdam le 16 juin 2002.


  • Description sommaire:
    Déplacement: 175 tonnes.
    Puissance : 900 cv.



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    En premier plan le 'Port de Beyrouth', en second plan
    le "Chasseur 9" et en arrière plan le ??"Floride"?? .
    sources: Bruno Pruvost.


  • Sources:
    "fiche épave DK Plongée".
    "Bruno Pruvost".
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.




  • Président Briand


    Nationalité: Française
    Type: dragueur de mines (AD 108)

  • Historique:
    Mis en service en 1932 en Belgique.
    Réquisitionné en 1939 par la Marine Nationale.
    Armé en dragueur de mines sous le matricule AD 108.
    Saisi à Southampton le 3 juillet 1940 par la Royal Navy.
    Armé en septembre 1940 comme chalutier armé.
    Affecté au "Ministry of War Transport" de 1941 à 1943.
    Evacue 283 soldats de Dunkerque.

    Fin du navire: restitué à la France

  • Description sommaire:
    Déplacement: 227 tjb.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.




  • Queen of Thanet



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Le Queen of Thanet en 1917.



      Nationalité: Anglaise
      Type: dragueur de mines
      Taille: 71.60m x 8.87m
      Position: 51.03.033 N / 2.23.133 E
      Fin du navire: démoli à partir de 1951



  • Histoire - Circonstances:
    ______ PS "Solent Queen" (ex "Queen of Thanet", ex "HMS Melton").
    Construit pour l'Amirauté comme dragueur de mines durant la première guerre mondiale.
    Désarmé après la guerre, puis vendu aux casseurs en 1927, il est racheté par la New Medway Steam Packet Co en 1929.
    Il servira sur l'estuaire de la Tamise, et des croisières vers l'Essex, le Kent et les ports Français.



  • cliquez pour agrandir
    cliquez pour agrandir

    Le Queen of Thanet s'approche du môle de Dunkerque
    et embarque le maximum de personnes possible....
    extrait du site http://web.onetel.net.uk/~breasclete/CEDunkirk.html




    cliquez pour agrandir


  • Historique:
    Construit en 1916 par W Hamilton & Co à Port Glasgow.
    Réquisitionné comme dragueur de mines en septembre 1939, il est basé à Douvres.
    Prend part dans l'évacuation de Dunkerque, fait quatre traversées.
    Revient à la New Medway company pour les saison 1947 et 1948.
    Vendu à la Royal Mail Steam Packet Co, pour Southampton, l'Ile de Wight et le sud de l'angleterre.
    Classé comme bateau d'excursion à la gare de Southamthon, faisant son premier voyage comme "PS Solent Queen" en 1949.
    Gravement endommagé par un incendie le 22 juin 1951.
    Placé dans les mains des assureurs, il est considéré comme fini; l'enchère la plus élevée viendra des chantiers de démolition de navires de Douvres.


  • Fin du navire: parti pour Douvres en remorque le 2 octobre 1951.



    cliquez pour agrandir
    photo extraite de: http://www.bobleroi.co.uk

    cliquez pour agrandir
    photo extraite de: http://www.bobleroi.co.uk


  • Description sommaire:
    Machines: compound diagonal.
    Dimensions: 71.60m x 8.87m.
    Gros tonnage: 792 tonnes.

  • Sources:
    "Equipe DkEpaves":
  • site http://web.onetel.net.uk/~breasclete/CEDunkirk.html.

  • "http://www.bobleroi.co.uk ":
  • photo.



  • Râblé




    cliquez sur l'image pour l'agrandir

      Nationalité: Française
      Type: remorqueur
      Fin du navire: Coulé le 11 juin 1940 puis renfloué.


  • Historique:
    Construit à Dunkerque en 1930.
    Coulé le 11 juin 1940 puis renfloué.
    Vendu à l'étranger en 1964.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.




  • Ross


    Nationalité: Anglaise
    Type: dragueur

  • Historique:
    Bâtiment de la classe "Aberdare", tout comme le "Pangbourne" et le "Saltash".
    Construit par Lobnitz & Co Ltd à Renfrew (GB).
    Lancé le 12 juin 1919 sous le nom de "Ramsey".
    Matricule: J 45.
    Transporte 353 hommes le 28 mai 1940.
    E.V. 1re classe K. A. Gadd (R.N.R) (blessé) puis C.C. (commander) J. P. Apps (R.N.).
    Appartenait à la 5ème flottille.
    A transporté 1 096 hommes durant "l'opération Dynamo" (nombre d'hommes transportés et parvenus en Angleterre, sains et saufs - chiffres officialisés par "the Naval Staff History").

    Fin du navire : vendu le 13 mars 1947.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 800 tonnes.
    Longueur: 70.40m, largeur: 8.70m, tirant d'eau: 2.30m.
    Propulsion:
    - 2 chaudières Yarrow.
    - 2 machines triple expansion.
    Puissance: 2 200 cv, vitesse: 16 noeuds.
    Combustible: 185 tonnes de charbon.
    Armement:
    - 1 canon de 102 mm QF.
    - 1 canon de 12 pdr (76 mm) AA.
    Equipage: 74 officiers et matelots.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.




  • HMS Royal Sovereign


    Nationalité: Anglaise
    Type: paquebot
    Taille: 82.14m x 14.33m
    Position: canal de Bristol
    Fin du navire: coulé par une mine le 9 décembre 1940

  • Historique:
    Construit par W. Denny & Bros Ltd à Dumbarton (GB) pour le compte de la New Medway Steam Packet Co.
    Mis en service en 1937.
    Armé par la General Steam Navigation Co qui a absorbé la New Medway Company.
    Effectue des transports de l'estuaire de la Tamise vers la France et la Belgique.
    Réquisitionné par la Royal Navy.
    Effectue une évacuation de population civile de Londres au début de la guerre.
    Effectue des transports de troupes à travers la Manche.
    Commandé par le capitaine (master) T. Aldis.
    A transporté 6 370 hommes durant "l'opération Dynamo" (nombre d'hommes transportés et parvenus en Angleterre, sains et saufs - chiffres officialisés par "the Naval Staff History").

    Fin du navire: heurte une mine dans le canal de Bristol et coule le 9 décembre 1940.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 1 527 tjb.
    Longueur: 82.14m, largeur: 14.33m.



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    le Royal Sovereign - source IWM
    photo montrant l'arrivée du B.E.F. en France, plus précisément les hommes du 2nd Bataillon,
    Royal Inniskilling Fusiliers, en train de débarquer à Cherbourh le 16 septembre 1939


  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.

  • photo source IWM.




  • HMS Sabre



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Photo source: "Service Histories of Royal Navy
    Warships in World War 2"


      Nationalité: Anglaise
      Type: destroyer
      Taille: 84.10m x 8.10m x 2.70m
      Fin du navire: vendu en 1945


  • Historique:
    Destroyer H18 de la classe "S".
    Commandé en avril 1917 (ordonance 11 du programme 1917-1918).
    Mis sur cale aux chantiers A. Stephen & Sons Ltd à Glasgow en septembre 1917 et achevé par la Fairfield Shipbuilding & Engineering Co à Govan (Ecosse).
    Lancé le 23 septembre 1918.
    Livré à l'Amirauté le 9 novembre 1918 en tant que premier navire de la RN à porter ce nom.
    Démilitarisé en 1938 pour être utilisé comme navire-cible, mais remis en service en 1939 malgré son age et son inaptitude.
    A aidé à l'évacuation des Britanniques et autres forces de Dunkerque, en mai 1940, mais a été endommagé par des attaques aériennes un mois plus tard. A l'issue des réparation a repris ses devoirs d'évacuation en juin (fait huit autres voyages vers les plages et transporte plus de 5000 soldats).
    En janvier 1942, après avoir été rapidement réparé et modifié comme escorteur, a repêché les survivants du navire marchand "Cardita" qui a été coulé par le sous-marin allemand "U-87" .
    "Adopté" en mars 1942, par la communauté civile de de Bebington, Cheshire après la campagne victorieuse de "l'Epargne Nationale" conçue pour aider au financement de la guerre.


  • Fin du navire: vendu en novembre 1945.



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Photo source: HMS Sabre en 1939


  • Description sommaire:
    Déplacement: 1 075 tonnes.
    Longueur: 84.10m, largeur: 8.10m, tirant d'eau: 2.70m.
    Propulsion:
    - 3 chaudières Yarrow.
    - 2 turbines à engrenages Brown-Curtis.
    Puissance: 27 000 cv, vitesse: 36 noeuds.
    Combustible: 301 tonnes.
    Armement:
    - 3 canons de 102 mm/45 QF Mk IV (3 tourelles simples).
    - 1 canon de 2 pdr AA.
    - 4 TLT de 533 mm (2 affûts doubles).
    Equipage: 90 officiers et matelots.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.

  • "Service Histories of Royal Navy Warships in World War 2"
  • Photos source:
    http://www.naval-history.net/xGM-Chrono-10DD-05S-Sabre.htm
    http://www.royalnavy.mod.uk/surface-fleet/patrol-vessels/hms-sabre/hms-sabre-in-1939




  • HMS Salamander



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Photo source: "Service Histories of Royal Navy
    Warships in World War 2"


      Nationalité: Anglaise
      Type: dragueur de mines
      Taille: 78.83m x 10.21m x 3.12m
      Fin du navire: perte totale le 27 août 1944


  • Histoire - Circonstances:
    ______ La HMS SALAMANDER a navigué vers le Humber pour une courte visite en Janvier 1940 à Invergordon. En avril 1940 elle a été attribuée à la 4e Flottille des dragueurs de mines, «Nore Command», et en mai participe à une opération de déminage au large de la côte des Pays-Bas jusqu'à ce qu’à la capitulation des néerlandais. Elle a été l'un des nombreux navires affectés à l'évacuation des Forces expéditionnaires Britaniques de Dunkerque du 26 Mai au 1er Juin, et a évacué un total de plus de 1100 soldats en trois voyages. À cette date, elle a été soumise à des attaques aériennes qui ont endommagé son moteur alors qu’elle sauvait des survivants d'un autre navire qui avait été mis à feu, mais elle a réussi à augmenter la vapeur sur une chaudière pour arriver à vitesses réduite à Douvres et débarquer 479 soldats.



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Photo source: "Service Histories of Royal Navy
    Warships in World War 2"


  • Historique:
    Bâtiment dragueur de mines de la classe "Halcyon".
    Construit par J. Samuel White & Company Limited à East Cowes (Ile de Wight) le 5 février 1935.
    Fait partie du 1er groupe de cette classe avec son "sister ship" HMS Niger.
    Onzième navire de la RN à porter ce nom.
    Mis sur cale le 14 août 1935 et lancé le 24 Mars 1936.
    Ses machines à vapeur alternative ont été fournies par le constructeur naval.
    La construction est achevée le 18 juillet 1936.
    Déployé en mer du Nord avec sa Flottille en mai 1940.
    Détourné de sa mission de dragage en mer du nord le 17 mai, se dirige vers Dunkerque avec le HMS Niger pour l'assistance de l'évacuation des troupes de Dunkerque (Opération Dynamo).
    Rejoint le 18 mai la flotte des dragueurs de mines HM Sharpshooter, Gossamer, Skipjack, et Leda à Dunkerque.
    Embarque 324 soldats et retourne à Douvres le 19 mai 1940.
    Embarque 390 soldats pour la traversée et débarque à Douvres le 30 mai 1940.
    Retourne à Dunkerque et embarque 479 soldats le 1er juin 1940.
    Pris sous une attaque aérienne au retour, subira des dommages à ses machines de propulsion et arrivera à Douvres avec l'assistance de remorqueurs pour débarquer ses troupes.
    Rejoint Sheerness le 2 juin 1940 pour des réparations qui débutent le 4 juin à l'Arsenal.
    Reprend sa tâche de déminage avec la 4 ème Flottille basée à Harwich à l'issue des réparations et des essais en août.
    "Adopté" en février 1942 par la communauté civile de Bilston, Staffordshire après la campagne victorieuse de "l'Epargne Nationale" conçue pour aider au financement de la guerre.


  • Fin du navire:
    - gravement endommagé par la RAF le 27 août 1944 (des tirs de roquettes d'avions britanniques "Typhoon") .
    - les dégats structurels sont tels qu'il ne sera jamais réutilisé.
    - déclaré perte totale.



    cliquez sur l'image pour l'agrandir


  • Description sommaire:
    Déplacement: 785 à 815 tw - 1 330 t en pleine charge.
    Longueur: 74.83m, largeur: 10.21m, tirant d'eau: 3.12m.
    Propulsion:
    - 2 chaudières Admiralty à 3 chambres.
    - 2 turbines à engrenages VTE.
    Puissance: 2 000 cv, vitesse: 17 noeuds.
    Capacité: 223 t de carburant.
    Armement:
    - 2 canons de 102 mm/45 QF Mk V (QF = quick firing).
    - 40 grenades sous-marines (dans le rôle d'escorteur).
    Equipage: 80 officiers et matelots.

  • Sources:
    "Anthony Lalouelle".
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.

  • "Service Histories of Royal Navy Warships in World War 2"
  • Photo source: http://www.naval-history.net/xGM-Chrono-22MS-Halc-Salamander.htm




  • Salomé



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Le pétrolier, en achèvement à flot aux
    "Ateliers et Chantiers de France" (ACF)
    Photo fournie par René Alloin
    (source SIRPA / ECPA-France)

      Nationalité: Française
      Type: pétrolier
      Taille: 175m x 21.80m x 9.42m
      Fin du navire: démoli en février 1976



  • Histoire - Circonstances:
    ______ Pour la marée du soir le 19 mai 1940, on avait prévu le départ d'un bâtiment de grande valeur, le grand pétrolier de 20000 tonnes en achèvement aux Chantiers de France.
    Il ne lui manquait plus que quelques pièces de machine et des remorqueurs avaient été envoyés de Boulogne à son intention. La 2ème DT était chargée de l'escorter. Tandis que les trois torpilleurs attendaient en rade extérieure la sortie du "Salomé", les avions ennemis prononcèrent une attaque très violente.
    ______ "L'Adroit" fût touché peu après vingt trois heures. Quant au "Salomé", son remorquage s'avérant impossible, il fut laissé au quai d'armement où il fut sabordé le 3 juin 1940 dans l'après-midi.


  • Historique:
    Construit par les "Ateliers et Chantiers de France" (ACF) à Dunkerque.
    Lancé le 24 février 1940 pour le compte de la Compagnie Auxiliaire de Navigation au Havre.
    Indicatif radio: F P H K.
    Sabordé le 3 juin dans l'après-midi.
    Renfloué en 1941 par les Allemands et remorqué à Rotterdam en juillet 1941.
    Achevé, renommé "Breisgau" en 1944.
    Sabordé au large de Flushing (NL) le 27 septembre 1944.
    Renfloué en 1946 et remorqué en France.
    Mis en service en juin 1948.
    Vendu à la Pacific Bulk Carriers Inc. à Panama en 1959.
    Renommé "Ocean Confidence".
    Transféré à Chinese Maritime Trust Ltd à Taïwan en 1959.
    Renommé "Lee Young".

    Fin du navire: démoli en février 1976 à Kaoh Siung (Taïwan) par Tong Y Steel & Iron Works.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 13 291 tjb - 16 880 tjn -18 800 tonnes (pc).
    Longueur: 175.00m, largeur: 21.80m, tirant d'eau: 9,42 m - 12,07 m (pc).
    Propulsion: 2 moteurs diesel 6 cylindres Burmeister & Wain.
    Puissance: 8 800 cv.

  • Sources:
    "notes de Mr Dehaene".
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.

  • photo source: SIRPA/ECPA-France.




  • HMS Saltash



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Photo source:http://www.battleships-cruisers.co.uk/

      Nationalité: Anglaise
      Type: dragueur de mines
      Taille: 70.40m x 8.70m x 2.30m
      Fin du navire: vendu en 1947



  • Historique:
    Bâtiment de la classe "Aberdare", tout comme le "Pangbourne" et le "Ross".
    Construit par Murdoch & Murray à Port Glasgow (GB).
    Lancé le 25 juillet 1918.
    Matricule: J 62.
    Lieutenant de vaisseau T. R. Fowke (R.N.).
    Appartenait à la 5ème flottille.
    Affecté à la 19e flottille basée à Swansea en novembre 1918.
    Rejoint le 28 mai 1940 les dragueurs de mines HM Gossamer, Leda, Pangbourne, Ross, Lydd, Kellett, Sutton, Albury, Fitzroy, Selkirk et HMS Dundalk pour aider à l'évacuation des troupes alliées de Dunkerque.
    A transporté 750 hommes durant "l'opération Dynamo" (nombre d'hommes transportés et parvenus en Angleterre, sains et saufs - chiffres officialisés par "the Naval Staff History").
    Mis en réserve jusqu'en 1947.

    Fin du navire: vendu le 13 mars 1947 à DOHMEN et HABETS de Gand, et remorqué en Belgique à la démolition en juillet 1947.



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Photo source: http://www.battleships-cruisers.co.uk/


  • Description sommaire:
    Déplacement: 800 tonnes.
    Longueur: 70.40m, largeur: 8.70m, tirant d'eau: 2.30 m.
    Propulsion:
    - 2 chaudières Yarrow.
    - 2 machines triple expansion.
    Puissance: 2 200 cv, vitesse: 16 noeuds.
    Combustible: 185 tonnes de charbon.
    Armement:
    - 1 canon de 102 mm QF.
    - 1 canon de 12 pdr (76 mm) AA.
    Equipage: 74 officiers et matelots.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.

  • "Naval-History":
  • http://www.naval-history.net/xGM-Chrono-22MS-OldHunt-Saltash.htm

  • "Photos source":
  • http://www.battleships-cruisers.co.uk/aberdare_class.htm#HMS%20Saltash



  • HMS Sandown



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Photo de Adrian Clarkson fournie par René Alloin
    Le paddle steamer "Sandown" en Août 1963
    en route vers Portsmouth.


      Nationalité: Anglaise
      Type: dragueur de mines
      Taille: 65.84m x 8.86m
      Fin du navire: ferraillé en 1966



  • Histoire - Circonstances:
    Réquisitionné par la Royal Navy en septembre 1939 et transformé en dragueur de mines.
    Vingt-six navires de ce type ont été réquisitionnés par l'Amirauté britannique. Ce sont :
    ______ "Aristocra", "Balmoral", "Bournemouth Queen", "Crested Eagle", "Helwellyn", "Jeannie Deans", "Laguna Belle", "Lorna Doone", "Plinlimmon", "Princess Elizabeth", "Queen Empress", "Ravenswood", "Royal Eagle", "Ryde", "Sandown", "Shiddaw", "Thames Queen", "Westward Ho" et "Whippingham".
    Les vingt derniers sont des anciens dragueurs de mines. Leurs déplacements varient de 350 à 3044 tonnes anglaises (1 016 kg), la plupart ayant un tonnage inférieur à 1 000 tonnes.
    Leurs armements varient de 2 à 6 canons de 2 pdr (40 mm) pom-poms et des mitrailleuses MG.


  • Historique:
    Construit par W. Denny & Bros Ltd à Dumbarton (GB).
    Mis en service en 1934.
    Armé par la Southern Railway à Portsmouth.
    Participe à l'opération Dynamo en 1940.
    Capitaine de corvette K. M. Greig (R.N.), Appartenait à la 10ème flottille.
    A transporté 695 hommes durant "l'opération Dynamo" (nombre d'hommes transportés et parvenus en Angleterre, sains et saufs - chiffres officialisés par "the Naval Staff History").
    Basé à Lowestoft et à Granton avant de revenir sur la côte Sud en 1944.
    Après l'invasion de l'Europe, est utilisé sur l'Escaut.
    Retourne chez son armateur en 1945.
    N'est plus utilisé que l'été à partir de 1948.
    Cessation d'activité après la saison 1965.

    Fin du navire: remorqué en Belgique en février 1966 et ferraillé.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 684 tjb (237 tjn).
    Longueur: 65.84m, largeur: 8.86m.
    Propulsion:
    - 1 moteur à triple expansion.
    - 1 hélice.
    Vitesse: 14.5 noeuds.
    Passagers: 974.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.



  • Sauternes (P22)


    Nationalité: Française
    Type: patrouilleur
    Coulé le: 7 décembre 1941

  • Historique:
    Bâtiment de la classe "Léoville".
    Lancé en 1922 comme cargo.
    Armé par la compagnie Worms.
    Réquisitionné en 1939 et armé sous le matricule P 22.
    Participe à l'évacuation de Dunkerque en mai-juin 1940.
    Aide dans l'evacuation de St Valery en Caux en juin 1940.
    Saisi en juillet 1940 par les Anglais à Plymouth.
    Affecté au Ministry of War Transport en 1940.
    Géré par O. Dorey & Sons.

    Fin du navire: naufragé le 7 décembre 1941.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 1049 tjb.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.

  • "Anthony Lalouelle".



    Sun XV


    Nationalité: Anglaise
    Type: remorqueur

  • Historique:
    Commandé par le commandant master J. J. Belton.
    A transporté 106 hommes (nombre d'hommes transportés et parvenus en Angleterre, sains et saufs - chiffres officialisés par "the Naval Staff History").

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.




  • S 23 (Schnell Boot)



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Photo fournie par René Alloin
    S-Boot de la classe "S 18" en accélération.
    A noter le canon de 20 mm à l'arrière (source BA).


      Nationalité: Allemande
      Type: schnell-boot
      Taille: 34.62m x 5.10m x 1.44m
      Fin du navire: coulé le 12 juillet 1940



  • Historique:
    Bâtiment de la classe "S18".
    Mis sur cale aux chantiers Lürssen à Vegesack en 1937.
    Lancé le 23 avril 1939.
    Mis en service le 15 juillet 1939.

    Fin du navire: coulé le 12 juillet 1940.



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Photo fournie par René Alloin
    S-Boot de la classe "S 18". Il est probable que cette photo ait été prise dans le port belge d'Ostende.
    En effet, le chalutier, en arrière-plan, porte l'inscription Belgie et, seul Ostende a accueilli
    des vedettes lance-torpilles allemandes. (source BA - BundesArchiv)



  • Description sommaire:
    Déplacement: 92,5 tW - 115 t (pleine charge).
    Longueur: 34.62m, largeur: 5.10m, tirant d'eau:1.44m.
    Propulsion: 3 moteurs diesel Daimler-Benz.
    Puissance: 6 000 cv, vitesse: 39,5 noeuds.
    Armement:
    - 2 TLT de 533 mm.
    - 1 canon de 20 mm.
    Equipage: 21 officiers et matelots.



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Photo fournie par René Alloin
    Vue du compartiment moteur avec deux des trois moteurs Daimler-Benz,
    sur une S-Boot de la classe "S 18" ou "S 26",
    toutes deux équipées de la même propulsion. (source IWM - Imperial War Museum).



  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.



  • S 26 (Schnell Boot)



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Photo fournie par René Alloin (source ECPA).


      Nationalité: Allemande
      Type: schnell-boot
      Taille: 34.94m x 5.10m x 1.52m
      Fin du navire: coulé le 19 août 1944



  • Historique:
    Bâtiment de la classe "S 26".
    Mis sur cale aux chantiers Lürssen à Vegesack en 1939.
    Lancé le 7 mars 1940.
    Mis en service le 21 mai 1940.

    Fin du navire: coulé le 19 août 1944.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 92.5 tW - 115 t (pleine charge).
    Longueur: 34.94m, largeur: 5.10m, tirant d'eau: 1.52m.
    Propulsion: 3 moteurs Daimler-Benz diesel.
    Puissance: 6 000 cv, vitesse: 39,5 noeuds.
    Armement:
    - 2 TLT de 533 mm.
    - 2 canons de 20 mm (2 canons simples).
    Equipage: 21 officiers et matelots.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.



  • S 68 (Schnell Boot)



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Photo fournie par René Alloin (source ECPA).


      Nationalité: Allemande
      Type: schnell-boot
      Taille: 34.94m x 5.10m x 1.52m



    Les vedettes "S 68" et "S 77" sont transférées de Boulogne à Oostende le 24 juillet 1943. C'est au cours de ce transfert qu'elles sont attaquées par les vedettes britanniques.
    ______La "S 77" est durement touchée et ses deux canons de 20 mm sont mis hors d'usage; un obus fait exploser la torpille de réserve tribord, provoquant la mort de 11 personnes et la perte immédiate de la vedette. La "S 68" ne lui porte aucun secours et son commandant, l'enseigne de vaisseau de 1re classe Moritzen passera en cour martiale et sera destitué de son commandement.


  • Historique:
    Bâtiment de la classe "S 38".
    Mis sur cale aux chantiers Lürssen à Brême-Vegesack en 1941.
    Lancé le 31 mars 1942.
    Mis en service le 9 mai 1942 et affectée à la 5.S.Flottille basée à Cherbourg le 1er octobre 1942.

    Fin du navire: 91 de ces vedettes se rendirent aux anglais qui les répartirent entre eux, les États Unis et la Russie en mai 1945.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 92.5 tW - 115 t (pleine charge).
    Longueur: 34.94m, largeur: 5.10m, tirant d'eau: 1.52m.
    Propulsion: 3 moteurs Daimler-Benz diesel.
    Puissance: 6 000 , vitesse: 39,5 noeuds.
    Armement:
    - 2 TLT de 533 mm.
    - 2 canons de 20 mm (2 canons simples).
    Equipage: 21 officiers et matelots.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.



  • Tlemcen



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    image fournie par "Yvon Perchoc"


      Nationalité: Française
      Type: cargo
      Taille:110.26m x 14.88m
      Position: Catane (Sicile)
      Fin du navire: coulé le 11 mai 1943



  • Historique:
    Construit par les Ateliers et Chantiers de France à Dunkerque (F).
    Mis en service en 1912 sous le nom de "Edouard Shaki".
    Armé par la Société Anonyme "Les Cargos Algériens" à Rouen.
    Renommé "Tlemcen" en 1928.
    Saisi par les Allemands le 18 décembre 1942, suite aux accords Laval/Kaufmann.
    Cédé aux Italiens en 1943.
    Renommé "Partinico".

    Fin du navire: bombardé et coulé le 11 mai 1943 par les avions alliés à Catane (Sicile).

  • Description sommaire:
    Déplacement: 4 425 tjb, port en lourd: 6 200 tonnes.
    Longueur: 110.26m, largeur: 14.88m, tirant d'eau: 7.09 m.
    Vitesse: 9 noeuds.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.

  • "Yvon Perchoc":
  • photos.



  • Trapu



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    image fournie par "Albert-Jean Pund"


      Nationalité: Française
      Type: remorqueur
      Taille: 29.60m x 7.24m x 4.47m
      Coulé le: 2 juin 1940

  • Histoire - Circonstances:
    Commandé par le Capitaine Salomont.
    Chef mécanicien: Albert Pund.
    Matelot: Charles Druel.

    Envoyé au secours du "British Liberty", naufragé sur les Hauts fonds de Gravelines, le 6 janvier 1940 en compagnie du "Dogue", Capitaine Charles Delahaye.

  • Historique:
    Construit par les Chantiers Ziegler Frères à Dunkerque (F).
    Mis en service en 1928.
    Armé par la Société Dunkerquoise de Remorquage et de Sauvetage à Dunkerque.
    Marque de cheminée: 9.
    Identification: O S X H puis T U J C en 1934.
    Abordé et coulé le 13 janvier 1932 à Dunkerque, par le "Ville de Verdun".
    Renfloué le 15 février 1932.
    Réquisitionné en 1939.
    Sabordé dans l'écluse Trystam à Dunkerque en mai 1940.
    Renfloué et saisi par la Kriegsmarine pour l'opération "Seelöwe".
    Matricule: D 126 S.

    Fin du navire: coulé le 15 juin 1944 à 01 h 20, par un bombardement au Havre.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 226 tonnes.
    Longueur: 29,60m, largeur: 7,24m, tirant d'eau: 3,40m, creux: 4,47m.
    Propulsion:
    -1 chaudière cylindrique.
    - une machine alternative à triple expansion construite par Ziegler Frères à Dunkerque.
    Puissance: 129 NHP (800 cv).
    Combustible: 90 tonnes de charbon.

  • Sources:
    "Albert-Jean Pund".
    "notes de Mr Dehaene".
    "extrait d'une note du 5/10/74 de M Hervé Cras, chef de service à M le Directeur des musées de la marine marchande".
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.



  • HMS Tynwald



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    image fournie par "René Alloin"


      Nationalité: Anglaise
      Type: vapeur
      Taille: 95.86m x 14.05m
      Position: au large de Bougie (Algérie)

  • Historique:
    Construit par Vickers-Armstrong Ltd à Barrow-in-Furness (GB).
    Lancé le 16 décembre 1936.
    Essais le 5 juin 1937.
    Mis en service en 1937.
    Armé par Isle of Man Steam Packet Co à Liverpool.
    Voyage inaugural le 18 juin 1937.
    Effectue cinq voyages à Dunkerque lors de "l'opération Dynamo".
    Effectue également une évacuation au Havre et deux à Cherbourg.
    Au total a transporté 9 680 soldats.
    Transformé en croiseur auxiliaire antiaérien le 1er octobre 1941.
    Participe à l'opération Torch (débarquement en Afrique du Nord en novembre 1942).

    Fin du navire:
    - coulé en Méditerranée le 12 novembre 1942 soit par sous-marin italien (peu probable) soit par mine au large de Bougie (Algérie).
    - dix hommes d'équipage sont tués.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 2 376 tjb.
    Longueur: 95.86m, largeur: 14.05m, tirant d'eau: 5.21m.
    Propulsion: turbines.
    Vitesse: 21.68 noeuds aux essais, carburant: 292 tonnes.

    Transformé en 1941:

    Déplacement: 3 650 tjb.
    Armement:
    - 6 canons de 102 mm Mk XVI.
    - 8 canons de 2 pdr (40 mm).


  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.



  • Ut Prosim



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Photo source ECPA en train de recueillir
    les rescapés du torpilleur français "Bourrasque"



      Nationalité: Anglaise
      Type: chalutier (Drifter)
      Position: port de Douvres
      Fin du navire: coulé le 2 mars 1943


  • Historique:
    Mis en service en 1925.
    Réquisitionné par la Royal Navy.
    Skipper W. Reaich (R.N.R.).
    A transporté 546 hommes durant "l'opération Dynamo" (nombre d'hommes transportés et parvenus en Angleterre, sains et saufs - chiffres officialisés par "the Naval Staff History").

    Fin du navire: coulé au canon dans le port de Douvres le 2 mars 1943.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 91 tonnes.



  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.

  • photo source ECPA.



  • UB 29



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Photo fournie par Didier Dewaele


      Nationalité: Allemande
      Type: sous-marin
      Taille: 36.10m x 4.40m x 3.70m
      Position: 51.09.24 N / 01.43.22 E
      Coulé le: 13 décembre 1916

  • Historique:
    Bâtiment de la classe des sous-marins côtiers du type "UB 18".
    Construit par AG Weser à Brême (D) en novembre 1915.

    Fin du navire: coulé le 13 décembre 1916 par le destroyer britannique "Landrail".

  • Description sommaire:
    Déplacement: 263 tonnes en surface - 292 t en plongée.
    Longueur: 36.10m, largeur: 4.40m, tirant d'eau: 3.70m.
    Propulsion:
    - 2 moteurs diesel totalisant 270 cv.
    - 2 moteurs électriques totalisant 280 cv.
    Vitesse: 9 noeuds en surface - 5,8 noeuds en plongée.
    Autonomie: 8 150 milles en surface, capacité: 32 tonnes de carburant.
    Armement:
    - 2 TLT de 500 mm (2 à l'AV) avec 4 puis 6 torpilles).
    - 1 canon de 50 mm/40.
    Equipage: 22 officiers et matelots.

  • Divers:
    coulé le 13 décembre 1916 par le destroyer britannique "Landrail" (non pas le 13 Août 1918 par le patrouilleur britannique "John Guilman" comme mentionné dans l'article du journal
    "La Voix du Nord", c'est le "UB 30").

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.

  • "Didier Dewaele".
    "Article du journal: "La Voix du Nord".



    U 62


    Nationalité: Allemande
    Type: sous-marin
    Coule lé: sabordé le 2 mai 1945

  • Historique:
    Bâtiment du type "2 C".
    Mis sur cale aux chantiers Deutsche Werke à Kiel le 2 janvier 1939.
    Lancé le 16 novembre 1939.
    Mis en service le 21 décembre 1939.
    Affecté à la 5e flottille (entraînement) du 21 décembre 1939 au 31 décembre 1939.
    Affecté à la 1re flottille d'entraînement du 1er janvier 1940 au 31 janvier 1940.
    Affecté à la 21e flottille (instruction) du 1er octobre 1940 au 2 mai 1945.

    Commandants du sous-marin "U 62":

    - du 21-12-39 au 20-05-41: - L.V. Hans-Bernhard Michalowski
    - du 20-05-41 au 01-09-41: - E.V.1 Ludwig Forster
    - du 01-09-41 au 04-11-41: - E.V.1 Max Wintermeyer
    - du 05-11-41 au 19-11-41: - L.V. Waldemar Mehl (remplacement)
    - du 20-11-41 au 13-04-42: - L.V. Horst Schünemann
    - du 14-04-42 au 15-09-42: - E.V.1 Dietrich Epp
    - du 16-09-42 au 19-07-43: - E.V.1 Adolf Schönberg
    - du 20-07-43 au 31-10-44: - E.V.1 Horst Slevogt
    - du 01-11-44 au 20-03-45: - E.V.2 Hans-Eckart Augustin

    A effectué cinq patrouilles de guerre.
    A coulé trois navires pour 6 142 tjb.

    Fin du navire: sabordé le 2 mai 1945.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 286 t en surface - 336 t en plongée.
    Longueur: 43.90m, largeur: 4.10m, tirant d'eau: 3.80m.
    Propulsion:
    - 2 moteurs diesel MWM totalisant 350 cv.
    - 2 moteurs électriques totalisant 205 cv.
    Vitesse: 12 noeuds en surface - 7 noeuds en plongée.
    Autonomie: 3 800 milles.
    Armement:
    - 3 TLT (3 AV) et 6 torpilles.
    - 1 ou 2 canons de 20 mm C30 AA.
    Equipage: 25 officiers et matelots.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.



  • HMS Vanquisher



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Photo source: "Service Histories of Royal Navy
    Warships in World War 2"


      Nationalité: Anglaise
      Type: destroyer
      Taille: 95.86m x 14.05m
      Fin du navire: démoli en 1949

  • Historique:
    Bâtiment de la classe Admiralty "V".
    Commandé pour le 9ème programme de construction 1916-17 en Juin 1916.
    Mis sur cale aux chantiers John Brown à Clydebank le 27 septembre 1916.
    Conversion en dragueur de mines ordonnée en janvier 1917.
    Lancé le 18 août 1917 comme navire de guerre premier à porter ce nom dans la RN.
    Mis en service en octobre 1917 sous le matricule D 54.
    A servi dans la flotte Atlantique et Méditerranéenne entre les deux guerres.
    Attaché à la 1ère flottille anti-sous-marine à Portland en 1938.
    Transféré en mai 1940 au commandement de Douvres pour aider à l'évacuation des troupes alliées des côtes Belges et Françaises.
    Participe à l'évacuation de Dunkerque le 28 mai 1940. (Opération Dynamo)
    Embarque 241 soldats le 29 mai et 582 soldats le 30 mai et retourne à Douvres.
    Retourne pour un troisième voyage et embarque 622 soldats pour Douvres.
    Embarque 640 puis 168 soldats à Dunkerque et retourne à Douvres le 1er juin.
    Embarque 37 soldats avant le 7ème voyage avec 414 soldats pour rentrer à Douvres le 3 juin.
    Escorte le Cuirassé Français "Jean Bart" pour sa traversée vers Casablanca.
    Vendu pour démolition le 4 mars 1947 à British Iron & Steel Corp.


  • Fin du navire: démoli entre décembre 1948 et juin 1949 à Charlestown.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 1 100 t - 1 490 t en pleine charge.
    Longueur: 95.10m, largeur: 9.00m, tirant d'eau: 3.20m.
    Propulsion:
    - 3 chaudières Yarrow.
    - 2 turbines à engrenages Brown-Curtis.
    Puissance: 27 000 cv, vitesse: 34 noeuds, capacité: 367 t de carburant.
    Armement:
    - 4 canons de 102 mm/45 QF Mk V (4 tourelles simples.
    - 1 canon de 76 mm/20 Mk I AA.
    - 4 TLT de 533 mm (2 affûts doubles).
    Equipage: 134 officiers et matelots.


    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Photo source IWM: de la jetée Est de Dunkerque pendant
    les opérations d'évacuation des troupes Britanniques


    Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.

  • Photo source IWM.
  • "Service Histories of Royal Navy Warships in World War 2"
  • Photo source: http://www.naval-history.net/xGM-Chrono-10DD-09VW-Vanquisher.htm



  • HMS Verity



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Photo source: "Service Histories of Royal Navy
    Warships in World War 2"


      Nationalité: Anglaise
      Type: destroyer
      Taille: 95.10m x 9.00m x 3.20m
      Fin du navire: démoli en 1947


  • Historique:
    Bâtiment de la classe Admiralty modifié " W ".
    Construit aux chantiers John Brown à Clydebank (GB).
    Mis sur cale le 17 mai 1918.
    Lancé le 19 mars 1919 comme navire de guerre.
    Mis en service le 17 septembre 1919 sous le matricule D 63 et premier de la RN à porter ce nom.
    A servi entre les deux guerres en Atlantique et dans les flottes Méditerranéennes.
    Faisait partie de la flottille locale de Porsmouth en 1938.
    Basé à Plymouth en 1940.
    Transféré en mai au commandemant de Douvres avec la flottille pour le soutien aux opérations en Belgique et en France.
    Déployé comme escorteur pour les navires de commerce BIARRITZ et ARCHANGEL lors du passage le 27 mai, à Dunkerque pour l’évacuation (Opération Dynamo), entre sous le feu des batteries côtières près de Calais et fortement touché, retourne à Douvres.
    Débarque à Douvres le 29 mai, 315 soldats et le 30 mai, 52 soldats venant des plages.
    Retourne à sa flottille en juin à la fin de l’Opération Dynamo.
    Note: le nombre total de soldats évacués par ce navire pendant l’Opération Dynamo était de 367.
    Suite à une fructueuse campagne de la "Semaine de l'épargne nationale Warship" en Mars 1942, est adopté par la communauté civile de Stratford du Nord dans le Warwickshire.
    Vendu pour démolition en mars 1947.


  • Fin du navire: ferraillé le 14 septembre 1947.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 1 325 t - 1 508 t en pleine charge.
    Longueur: 95.10m, largeur: 9.00m, tirant d'eau: 3.20m.
    Propulsion:
    - 3 chaudières Yarrow.
    - 2 turbines à engrenages Brown-Curtis.
    Puissance: 27 000 cv, vitesse: 34 noeuds, capacité: 367 t de carburant.
    Armement:
    - 4 canons de 120 mm/45cal BL Mk I (4 tourelles simples).
    - 1 canon de 76 mm/20cwt AA ou II canons de 2 pdr.
    - 6 TLT de 533 mm (2 affûts triples).
    Equipage: 127 officiers et matelots.

    Modifié en escorteur à long rayon d'action en 1942-1943.

    Déplacement: 1 730 tonnes, vitesse: 25 noeuds, capacité: 445 tonnes de carburant.
    Armement:
    - 2 canons de 120 mm.
    - 5 canons de 20 mm AA.
    - 1 hedgehog.
    - 110 charges de profondeur.


    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Photo source: "Service Histories of Royal Navy
    Warships in World War 2"


    Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.

  • "Service Histories of Royal Navy Warships in World War 2"
  • Photo source: http://www.naval-history.net/xGM-Chrono-10DD-09VW-Verity.htm



  • HMS Wakeful



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Photo source: "Service Histories of Royal Navy
    Warships in World War 2"


      Nationalité: Anglaise
      Type: destroyer
      Taille: 95.10m x 8.97m x 3.18m
      Position: 51.22.72 N / 02.43.35 E
      Coulé le: 29 mai 1940

  • Historique:
    Bâtiment de la classe Admiralty "W", (Wakeful, Walker, Walpole, Warwick, Watchman, Waterhen, Wessex, Westcott, Westminster, Whirlwind, Whitley, Winchelsea, Winchester, Windsor, Wolfhound, Wrestler, Wryneck).
    Dixième destroyer commandé à William Beardmore & Company de Dalmuir (North Clydebank) le 9 décembre 1916 sous le programme de 1916-1917 .
    Mis en chantier le 17 janvier 1917 et lancé le 6 octobre cette année là; le premier navire de guerre RN à porter le nom.
    La construction est achevée le 16 décembre 1917.
    A servi au "Grand Fleet" pendant la 1ère guerre mondiale.
    Assiste à la reddition de la flotte allemande avant d'entrer dans la réserve.
    Transféré en mai 1940 à Douvres pour le service détaché à l'appui des militaires du commandement des opérations en Hollande, en Belgique et en France.
    Nommé pour le soutien de l'évacuation des troupes alliées de Dunkerque (Opération Dynamo) le 26 mai.
    Déployé avec le HM Cruiser "Calcutta", les HM Destroyers "Gallant", "Greyhound", "Grafton", "Impulsive", "Sabre", "Vimy" et "Vivacious" à Dunkerque.
    Embarque pour Douvres 631 soldats le 27 mai et subit dans une attaque aérienne, certains dommages au dessus de la ligne de flottaison, manquée de peu.
    Retourne à Dunkerque pour continuer l'embarquement des troupes le 28 mai.

    Fin du navire: Frappé à l’avant de la chaufferie, par l’une des deux torpilles tirées de l’E-boat "S30", le navire est coupé en deux et coule immédiatement au large de Middelkerque (Belgique) le 29 mai 1940.
    Un seul des 640 soldats embarqués et 25 membres de l'équipage ont survécu.
    Le sauvetage a été mené par les HM dragueurs de mines "Gossamer", "Lydd", le HM Destroyer "Grafton" et le HM Drifter "Confort".




  • Photo source: "Service Histories of Royal Navy
    Warships in World War 2"


  • Description sommaire:
    Déplacement: 1 100 t - 1 490 t en pleine charge.
    Longueur: 95.10m, largeur: 8.97m, tirant d'eau: 2.57m - 3.18m (pc).
    Propulsion:
    - 3 chaudières Yarrow.
    - 2 turbines à engrenages Brown-Curtis.
    Puissance: 27 000 cv, vitesse: 34 noeuds, combustible: 367 tonnes.
    Armement:
    - 4 canons de 102 mm/45 QF Mk V (4 tourelles simples).
    - 1 canon de 76 mm AA.
    - 2 canons jumelés de 2 pd.
    - 6 TLT de 533 mm (2 affûts triples).
    Equipage: 134 officiers et matelots.



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Photo source: "Service Histories of Royal Navy
    Warships in World War 2"


    Sources:
    "Didier Dewaele".
    "Service Histories of Royal Navy Warships in World War 2"
  • Photo source: http://www.naval-history.net/xGM-Chrono-10DD-09VW-Wakeful1.htm



  • HMS Whitehall



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Photo source: "Service Histories of Royal Navy
    Warships in World War 2"


      Nationalité: Anglaise
      Type: destroyer
      Taille: 95.106m x 9.00m x 3.20m
      Fin du navire: démoli en 1945

  • Historique:
    Bâtiment de la classe Admiralty "W" modifiée:
    (1er groupe: Vansittart, Venomous, "Vérity", Volunteer, Wanderer, "Whitehall", Wren)
    (2ème groupe: Veteran, Whitshed, Wild Swan, Witherington, Wivern, Wolverine, Worcester).
    Construit par Swan, Hunter & Wigham Richardson Ltd à Wallsend (Sunderland - GB).
    Mis sur cale en juin 1918.
    Lancé le 11 septembre 1919 en tant que navire de guerre RN premier à porter le nom.
    Mis en service en 1920 sous le matricule D 94.
    Caractéristiques identiques au "Vérity".
    Remorqué à l'Arsenal de Chatham.
    Converti en escorteur à long rayon d'action.
    Recommissionné le 9 juillet 1924.
    Transféré le 20 mai 1940 au commandement de soutien des opérations militaires et l'évacuation de Douvres.
    Retenu le 26 mai 1940 pour le soutien de l'évacuation des troupes alliées (Opération Dynamo) de Dunkerque.
    Débarque à Douvres le 30 mai 1940, 655 soldats et retourne pour un second voyage de 593 soldats venant de Dunkerque.
    Debarque 943 soldats et quelques rescapés du HMS Basilisk à Douvres le 31 mai 1940.
    Débarque 571 soldats à Douvres le 1er juin 1940.
    (Note: Ce destroyer a débarqué 2762 soldats au cours de l’Opération Dynamo.)
    Transféré à Harwich à sa sortie de l’Opération Dynamo pour la défense des convois et des patrouilles en mer du Nord.
    Au cours de la seconde guerre mondiale à la suite d’une fructueuse campagne de la «Semaine de l'épargne nationale Warship" en 1942, ce destroyer a été adopté par la communauté civile de Cheltenham, Gloucestershire.
    Vendu pour démolition en octobre 1945.


  • Fin du navire: ferraillé le 27 octobre 1945 à Barrow-in-Furness.



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Photo source: "Service Histories of Royal Navy
    Warships in World War 2"


  • Description sommaire:
    Déplacement: 1 760 tonnes en pleine charge.
    Puissance: 15 000 cv pour une vitesse de 25 noeuds.
    Capacité: 445 tonnes de carburant.
    Armement:
    - 2 canons de 120 mm.
    - 5 canons de 20 mm Hedgehog.
    - 110 charges de profondeur.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.
    "Didier Dewaele".

  • "Service Histories of Royal Navy Warships in World War 2"
  • Photo source: http://www.naval-history.net/xGM-Chrono-10DD-09VW-Whitehall.htm



  • HMS Widgeon


    Nationalité: Anglaise
    Type: patrouilleur

  • Historique:
    Bâtiment de la classe "Kingfisher".
    Construit par Yarrow & Co Ltd à Scotstoun (GB).
    Lancé entre 1935 et 1938.

    Fin du navire: a survécu à la guerre.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 530 tW - 745 tonnes (pleine charge).
    Longueur: 74.14m, largeur: 8.08m, tirant d'eau: 2.44m.
    Propulsion:
    - 2 chaudières Admiralty à 3 chambres.
    - 2 turbines à engrenages Parsons.
    Puissance: 3 600 cv, vitesse: 20 noeuds, combustible: 160 à 172 tonnes.
    Armement:
    - 1 canon de 102 mm/45 QF Mk V (plus tard HA - High-angle).
    - 30 à 60 charges de profondeur.
    Equipage: 60 officiers et matelots.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.



  • HMS Winchelsea



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Photo source: "Service Histories of Royal Navy
    Warships in World War 2"


      Nationalité: Anglaise
      Type: destroyer
      Taille: 95.10m x 8.97m x 3.18m
      Fin du navire: démoli en 1945


  • Historique:
    Bâtiment de la classe Admiralty "W". (Wakeful, Walker, Walpole, Warwick, Watchman, Waterhen, Wessex, Westcott, Westminster, Whirlwind, Whitley, Winchelsea, Winchester, Windsor, Wolfhound, Wrestler, Wryneck) commandé le 9 décembre 1916 à JS White & Co à Cowes (Ile de Wight), d’après le programme de construction 1916-1917 et fixé le 25 mai 1917.
    Lancé le 15 décembre 1917, il était le 7ème navire RN à porter le nom.
    Mis en servive le 15 Mars 1918.
    Immédiatement après-guerre, ce navire sert dans les flottes Atlantique et Méditerranéenne et en 1938, sert avec la 5ème Flottille sous-marine à Portsmouth comme navire de Commandement.
    Détaché en mai 1940 au service du Commandement Nore à l'appui de l'évacuation des troupes alliées (Opération Dynamo) de Dunkerque.
    Déployé le 28 mai 1940 à Douvres pour le soutien de l'évacuation.
    Débarque à Douvres 458 soldats le 29 mai, et 925 soldats le 30 mai 1940.
    Pris sous les attaques aériennes au cours de l'embarquement des troupes à Dunkerque avec les HM Destroyers Venemous, Whitehall et le Yacht Grive.
    (Note: au moment du départ les HMS Whitehall et Grive ont été impliqués dans une collision.)
    Pris passage à Douvres avec le HMS Venomous.
    Débarque à Douvres 1150 soldats le 1er juin, 460 soldats le 2 juin, et 152 soldats le 3 juin 1940.
    Déployé a la sortie de l'Opération Dynamo dans la Manche pour patrouiller et défendre les convois.
    Suite à une fructueuse campagne de la "Semaine de l'épargne nationale Warship" a été adoptée en mars 1942 par la communauté civile de Winslow, Cheshire.



  • Fin du navire: vendu pour démolition en mars 1945.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 1 100 t - 1 490 t en pleine charge.
    Longueur: 95.10m, largeur: 8.97m, tirant d'eau: 2.57m - 3.18m (pc).
    Propulsion:
    - 3 chaudières Yarrow.
    - 2 turbines à engrenages Brown-Curtis.
    Puissance: 27 000 cv, vitesse: 34 noeuds, combustible: 367 tonnes.
    Armement:
    - 4 canons de 102 mm/45 QF Mk V (4 tourelles simples).
    - 1 canon de 76 mm AA.
    - 2 canons jumelés de 2 pdr.
    - 6 TLT de 533 mm (2 affûts triples).
    Equipage: 134 officiers et matelots.



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Photo source: "Service Histories of Royal Navy
    Warships in World War 2"



  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.
    "Didier Dewaele".
  • "Service Histories of Royal Navy Warships in World War 2"
  • Photo source: http://www.naval-history.net/xGM-Chrono-10DD-09VW-Winchelsea.htm



  • Yorkshire Lass


    Nationalité: Anglaise
    Type: chalutier

  • Historique:
    E. V. 1re classe E. H. G. Hope (R.N.V.R.) puis E. V. 2e classe M. A. A. Chodzko (R.N.V.R.).
    A transporté 391 hommes durant "l'opération Dynamo" (nombre d'hommes transportés et parvenus en Angleterre, sains et saufs - chiffres officialisés par "the Naval Staff History").

    Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.



  • Yser


    Nationalité: Belge
    Type: péniche.

  • Historique:
    E. V. 2e classe R. W. D. Don, D.S.C. (R.N.).

    Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.



  • Adressez nous vos commentaires sur le site!!
    ~~~~~~~~ http://dkepaves.free.fr/ ~~~~~~~~