Grive




cliquez sur l'image pour l'agrandir
Le "Narcissus" faisant route devant Cowes.

  • Nationalité: Anglaise
  • Type: Yacht - Patrouilleur auxiliaire
  • Position: 51.03.675 N / 2.18.502 E
  • Profondeur max: 24m
  • Taille: 67.9m x 8.4m
  • Coulé le: 1er juin 1940




  • Histoire - Circonstances:
  • Le "Narcissus" était un des premiers yachts à utiliser des turbines à vapeur. Il en fut équipé de deux à sa construction en 1905. Elles furent remplacées par deux moteurs diesels Sulzer en 1928.
    Le 'Narcissus' a été conçu par le même chantier que le yacht royal espagnol 'Giralda', de 1 664 tonnes construit en 1894. Le 'Giralda' avait une cheminée particulièrement large qui lui donnait l'impression d'être peu puissant, contrairement au 'Narcissus', malgré sa vitesse de 22.5 noeuds.

    Le chantier 'Farfield Shipbuilding & Engineering Company' descend du chantier 'J.Elder & Co.' de Glasgow qui est à l'origine du 'Torfrida', un yacht à vapeur de 1 668 tonnes, construit en 1881 pour R.G.Duff. Le chantier 'Fairfield' a aussi construit les trois 'Lady Torfridas' pour 'Sir William Pearce', un des directeurs du chantier.

    Le 'Narcissus' fut construit pour 'E. Miller Mundy' de 'Shipley Hall, Derby' qui fut le propriétaire jusqu'en 1919. Il fut membre du 'Royal Yacht Squadron'. Ce yacht fut l'un des premiers à être équipé avec des turbines à vapeur qui lui donnaient un champ d'action important.

    Le navire fut utilisé comme patrouilleur auxiliaire durant la première guerre mondiale (du 13/01/1915 au 27/02/1919). Il était commandé par le capitaine 'J.P.Rolleston' et renommé 'HMS Narcissus II'. Il fut équipé de 2 canons de 12.
    Le 7 septembre 1917, le yacht escortait 'SS Mandalay' quand sont équipage vit un U-Boat allemand passer dans un champ de lumière de Lune. Le 'Narcissus' ouvrit le feu bien qu'à 700 et toucha la base de la tour. Le U-Boat plongea et la première charge de profondeur du yacht ne réussit pas à partir. 'Rolleston' voulu réarmer mais il reçu l'ordre de l'amirauté de ne pas le faire.
    Le sous-marin était le U.B. 49, sous le commandement du capitaine 'Hans von Mellenthin', qui alla peu après se faire réparer à 'Cadiz' avant de retourner en Allemagne.

    Après la guerre, le yacht fut vendu à la compagnie 'Embricos Brothers' et enregistré à Athènes.

    En 1927, il fut acheté par le capitaine 'C. Oswald Liddell' qui le fit refaire dans un style magnifique par le chantier 'Camper & Nicholson' de Southampton. Les photographies suivantes montrent la qualité du travail accompli.

    Ces photographies illustrent le résultat obtenu par le chantier 'Camper & Nicholson' lors de la réfection du yacht en 1928.

    Copyright John White.

    cliquez sur l'image pour l'agrandir


    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    La salle à manger avec la table dressée pour 10 personnes. Les ornements rappelent le 'Shirenewton Hall, Chepstow'.

    Copyright John White.

    Les chantiers 'Camper & Nicholson s' de 'Northam,Southampton' commencèrent en 1912 et fermèrent en 1979. La société à l'origine de ce chantier avait débuté en 1780 à Gosport. Francis Amos avait pris William Camper comme apprenti en 1809, Camper à son tour avait engagé Benjamin Nicholson en 1842. Voici l'origine de ce nom de chantier composé bien connu à travers le monde pour la finesse et la qualité de son travail.


    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Le boudoir. Copyright John White


    Le capitaine Liddell fut élu au 'Royal Yacht Squadron' en 1924. Il était le propriétaire du yacht à vapeur 'Osprey' construit sur le chantier 'Ailsa Shipbuilding Co.' de 'Troon' en 1902 d'après le dessin de G.L. Watson. Liddell vivait à 'Shirenewton Hall, Chepstow' et naviguait beaucoup sur ce yacht.


    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Le salon en style marine classique, contenait un piano ainsi qu'un sofa baigné dans la lumière du soleil pour ceux voulant se relaxer.

    Copyright John White.


    cliquez sur l'image pour l'agrandir

    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Copyright John White


    En 1940 il fût réquisitionné pour l'évacuation du Corps Expéditionnaire Anglais. Le "Narcissus", renommé "Grive" par l'amirauté, fut l'un des plus gros yachts à assister au sauvetage de la poche de Dunkerque. Il était équipé pour la chasse anti sous-marine et composé de 43 hommes d'équipage. Il était également équipé de deux canons de 12. Il évacua 1100 à 2000 hommes (selon les sources) de troupes en 3 voyages. Le 31 mai 1940 il est amarré à côté du quai avec les destroyers "Venemous", "Whitehall" et "Winchelsea" quant à 19h10 une soixantaine d'avions allemands les attaqua. Les navires levèrent l'ancre et la "Grive" et le "Whitehall" entrèrent en collision.
    Le 1/06/1940, vers 22 h 30, la "Grive" saute sur une mine et coule à la sortie du port. Le Capitaine de vaisseau en retraite "Lionel J. O. Lambart" avait pris la mer avec son cuisinier personnel, il périt avec tout son équipage.

  • Historique:
  • Construit par les chantiers Fairfield Shipbuilding & Engineering Co Ltd à Govan (Glasgow - GB).
    Numéro de coque 437.
    Lancé le 21 décembre 1904.
    Mis en service en mars 1905.
    Armé par Godfrey Edward Miller Mundy de Shipley Hall, dans le Derbyshire.

    Fin du navire: Coulé le: 1er juin 1940.

  • Description sommaire:
  • Déplacement: 661 tjb.
    Longueur: 67.9m, largeur: 8.4m, tirant d'eau: 4.7m.


  • Description Actuelle:
  • En limite sud du chenal, très proche de la côte et de la bouée DW27, la visibilité y est souvent réduite, ce qui fait que cette épave n'est pas très visitée. Dommage car je pense qu'il reste beaucoup à découvrir sur son compte. Le nom de ce navire est quasiment confirmé par les pièces de vaisselles aperçues sur l'épave et gravées au nom de l'ancien baptême: "Narcissus". Cependant, le nom du "Voilier" lui a souvent été attribué vu la forme de sa coque.
    Le croquis suivant est très sommaire je l'avoue. Il reprend les points que j'ai pu noter lors de mes quelques plongées sur cette épave: 2 hélices et un gouvernail dans une souille très sombre, un canon sur le pont arrière, une cassure au milieu, et une ancre posée sur le sable à l'avant.



  • Plongée sur le Grive:






  • Sources:

  • "Equipe dkepaves":
  • fiche épave n°10 DK Plongée.
  • "Jef Coulon":
  • livre "The epic of dunkirk", pages 133 et 134.
  • livre "les 9 jours de Dunkerque", page 212, de David Divine aux éditions Calman Levy, 1964.
  • Forum "www.ukdiving.co.uk".
  • "Ronny Verpoorte":
    "Didier Dewaele":
  • livre "Salt-Water Palaces" de Maldwin Drummond aux éditions Debrett, 1979, pages 134 à 137.
  • "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.


  • Adressez nous vos commentaires sur le site!!
    ~~~~~~~~ http://dkepaves.free.fr/ ~~~~~~~~