Autres épaves "coulées" à Dunkerque




Alose


Type: patrouilleur


  • Histoire - Circonstances:


  • Historique:
    Ex baleinier norvégien reconverti en patrouilleur.
    Saute sur une mine posée le 22 août 1915 au barrage n° 22 par le sous-marin UC-7 (OL Franz Wäger) en mer du Nord lors d'une opération de dragage dans le sud du Galloper le 5 octobre 1915. D'autres sources indiquent le UC-6 (KL Matthias Graf von Schmettow) comme étant le sous-marin impliqué.

  • Sources:
  • "Equipe dkepaves".
  • livre: Fortunes de Mer de Jean-Luc Porhel.
  • "Site": Mémorial GenWeb.
  • "Site": Gallica.




  • Amethyste


    Type: vapeur
    Position: 51.03.067 N / 2.21.050 E

  • Sources:
  • "fiche épave DK Plongée".



    Bateau-feu


    Type: bateau-feu
    Position: 51.06.563N/2.14.206E
    Profondeur max: 16m.
    Coulé le: ????





  • Sources:
  • "Jef Coulon".
    "Equipe dkepaves".



    Brighton


    Nationalité: Anglaise
    Type: cargo-vapeur
    Taille: 124.82m x 16.46m x 7.82m
    Position: 51.03.070 N / 02.10.590 E.
    Coulé le: 6 mai 1940

  • Historique:
    Construit par Short Bros Ltd à Pallion (Sunderland -GB).
    Numéro de coque: 428.
    Lancé le 22 décembre 1927.
    Mis en service le 26 janvier 1928.
    Armé par Carlton Steamship Co Ltd (R. Chapman & Son) à Newcastle upon Tyne.
    Port d'attache: Newcastle.
    Identification: L B D N, indicatif radio: G N Q V en 1934.

    Fin du navire:
    - coulé par une mine le 6 mai 1940.
    - les trente-quatre membres d'équipage ont été recueillis.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 5 359 tjb, 3 237 tjn.
    Longueur: 124.82m, largeur: 16.46m, tirant d'eau: 7.82m.
    Port en lourd: 8 958 tonnes.
    Puissance: 380NHP, vitesse: 10 noeuds.
    Propulsion: une machine à triple expansion construite par J. Dickinson & Sons Ltd à Sunderland.

    Il existe également un autre "Brighton", navire hôpital britannique, mais qui a été coulé le 22 mai 1940 par un bombardement, dans le port de Dieppe.

  • Sources:
    "fiche épave DK Plongée".
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.




  • British Liberty



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Le British Liberty en 1939
    Photo:Yvon Perchoc (source: correspondant Norvégien)

    • Nationalité: Anglaise
    • Type: pétrolier
    • Position: au voisinage des hauts fonds de Gravelines
    • Taille: 146.76m x 18.82m x 8.43m
    • Coulé le: 6 janvier 1940




  • Histoire - Circonstances:
  • - Note du 5/10/74 de M Hervé Cras:
    Le British Liberty se rendant de la rade des dunes à Dunkerque, saute le 6 janvier 1940 à 16h20 sur une mine du barrage anglais (mine à orin) à 4 milles environ au nord-est du bateau feu "Dyck" ( qui venait d'être déplacé).
    Deux remorqueurs de Dunkerque furent envoyés à son secours mais au cours du remorquage, il heurta une seconde mine (probablement une mine "Bréguet" du barrage français mouillé le 19/9/1939 entre le Dyck occidental et le banc Out-Ruytingen) et coule en quelques minutes au voisinage des hauts fonds de Gravelines.

    - Notes de Mr Dehaene:
    Vers 19 heures le Capitaine Salomont, à bord de son remorqueur "Trapu" reçoit de Raoul l'ordre secret de se tenir prêt à appareiller à 22 heures.
    Le "Trapu" quitte le port à 21 heures par forte brume. Raoul qui était à bord du "Trapu" fait part à Salomont son intention de se reposer un peu au poste d'équipage. Salomont voit le première bouée et demande à l'un de ses matelots Charles Druel, doté d'une bonne vue: "viens près de moi sur la passerelle ".
    Non loin du "Trapu", le "Dogue", Capitaine Charles Delahaye.
    Delahaye demande à Salomont de se fier sur sa vitesse, en effet il ne dispose pas de compas. Arrivés pas le travers de Calais, le "Trapu" suivi du "Dogue" aperçoivent une lueur. C'est le British Liberty de 12000 tonnes mais la pleine mer n'a lieu que vingt minutes plus tard et les remorqueurs partis directement sur le feu qu'ils avaient repéré doivent attendre.
    Raoul demande en anglais au Commandant du pétrolier s'il accepte l'assistance des remorqueurs; la réponse est aussitôt affirmative. Le British Liberty qui avait été touché par une mine avait mouillé après avoir transféré une partie de son équipage à bord du "Dyck". Aussitôt les remorques établies, le British Liberty avec seulement 23 hommes à bord commence à tirer sa chaîne d'ancre quant une deuxième mine explose sous sa coque.
    Néanmoins on opère la manœuvre destinée à le placer dans la passe de navigation. Au cours du mouvement, le navire qui se trouve au dessus du chapelet de mines sous-marines est mis à mal par deux autres sourdes explosions. Une cinquième mine explose sur l'étrave du pétrolier et le transforme en une énorme boule de feu.
    Salomont commande le largage des remorques et ordonne de quitter le feu en toute hâte.
    Trois heures durant ils tourneront avec l'espoir de recueillir des membres de l'équipage. Raoul, quitte le "Trapu" et monte à bord du "Dogue" dont le tirant d'eau est plus faible mais ils abandonneront tout espoir de trouver des survivants. Ils rejoignent le port.
    Dès leur arrivée ils se présentent en bien triste état devant le Commandant du front de mer. (Thomas, Joseph, Salomont)


  • Historique:
    Construit par Furness Shipbuilding Co Ltd à Haverton Hill (Middlesbrough - GB).
    Numéro de coque: 287.
    Mis sur cale le 30 octobre 1937.
    Lancé le 17 janvier 1939.
    Mis en service en février 1939.
    Armé par British Tanker Co Ltd à Londres.
    Port d'attache: Londres.
    Indicatif radio: G P P L.

    Fin du navire: coulé le 6 janvier 1940 par une mine.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 8 485 tjb - 4 871 tjn.
    Longueur: 146,76m, largeur: 18,82m, tirant d'eau : 8,43m.
    Port en lourd: 12 490 tonnes.
    Propulsion: un moteur diesel 4 cylindres construit par William Doxford & Sons Ltd à Sunderland.
    Puissance: 687 NHP, vitesse: 12 noeuds.

  • Sources:
    "notes de Mr Dehaene".
    "extrait d'une note du 5/10/74 de M Hervé Cras, chef de service à M le Directeur des musées de la marine marchande".
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.
  • "Yvon Perchoc":
  • photo: (correspondant Norvégien).



  • HMS Calvi


    Nationalité: Anglaise
    Type: chalutier armé
    Taille: 44.42m x 7.37m x 3.99m
    Fin du navire: coulé le 29 mai 1940

  • Historique:
    Construit par Cook Welton & Gemmell Ltd à Beverley (GB).
    Numéro de chantier: 553.
    Lancé le 30 août 1930.
    Mis en service le 30 septembre 1930 sous le nom de "Galleon".
    Indicatif radio: G T Q X en 1934.
    Port d'attache: Grimsby.
    Armé par Perihelion Steam Fishing Co Ltd (H. G. Crampin) à Grimsby.
    Renommé "Calvi" en 1938.
    Armé par Premier Steam Fishing Co Ltd (Bill Butt) à Grimsby en 1938.
    Réquisitionné par l'Amirauté britannique.
    Converti en dragueur de mines.
    Armé et commissionné en septembre 1939.
    Commandé par le skipper B. D. Spindler, de la R.N.R.

    Fin du navire: coulé le 29 mai 1940 par la Luftwaffe.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 363 tjb - 173 tjn.
    Longueur: 44.42m, largeur: 7.37m, creux: 3.99m.
    Propulsion: une machine à triple expansion construit par Amos & Smith Ltd à Hull.
    Puissance: 91 NHP.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • http://www.royal-naval-reserve.co.uk/lost.htm
  • fiches techniques et historiques.



  • Crete Moore


    Type: vapeur
    Position: 51.03.117 N / 2.21.033 E

  • Sources:
  • "fiche épave DK Plongée".


  • Ely


    Nationalité: Costa-Rica
    Type: cargo
    Position: 51.03.833 N / 2.21.600 E
    Taille: 118.87m x 16.33m x 7.09m
    Coulé le: 1er février 1959


  • Histoire - Circonstances:
    Navire abordé et abandonné en Mer du Nord le 1er février 1959, par 50°30' N et 00°10' E , pris en remorque par le "Jean Bart" (capitaine Clémenceau, pilote J. Le Deist père).
    Pour une raison qui reste inconnue, le navire chavira devant les jetées, engageant le sud de la rade. Les travaux de dégagement eurent lieu d'octobre 1962 à janvier 1966.

  • Historique:
    Construit par William Gray & Co Ltd à Sunderland (GB).
    Numéro de coque 1037.
    Lancé le 14 mai 1930 sous le nom de "Thetis".
    Mis en service en juin 1930.
    Armé par Elias E. Hadjilias à Syra (GR).
    Armé par Nereus Steam Navigation Co Ltd (E. E. Hadjilias) à Athènes.
    Identification J H M C.
    Indicatif radio S V N J en 1934.
    Port d'attache: Syra.
    Vendu à A. Ramirez Escudero au Costa Rica en 1955.

    Fin du navire: coule à l'entrée du port de Dunkerque le 1er février 1959.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 4 123 tjb.
    Longueur: 118,87 m, largeur: 16,33 m, creux: 7,09 m.
    Port en lourd: 7 600 tonnes.
    Propulsion: une machine à triple expansion construite par William Gray & Co Ltd à West Hartlepool.
    Puissance: 435 NHP, vitesse: 10,5 noeuds.

  • Sources:
    "fiche épave DK Plongée".
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.



  • Etincelle


  • Position:
    51.03.283 N / 2.17.333 E

  • Sources:
    "fiche épave DK Plongée".



  • Flandre


    Nationalité: Anglaise
    Type: brick-goélette
    Position: 51.09.659N/2.19.548E
    Profondeur max: 25m.
    Coulé le: 22 janvier 1873

  • Histoire - Circonstances:
  • Le mercredi 22 janvier 1873, vers 4h de l’après midi, le bateau de pêche de Boulogne n° 754, "Saint-Jean-Baptiste", ramena au port de Dunkerque les cinq hommes qui composaient l’équipage du brick-goélette anglais "Flandre". Ce bateau, capitaine Jeukinson, venant de Sunderland et ayant passé par Lowesoft, était chargé de charbon à destination de Dunkerque. Il coula après avoir touché sur le banc du Dyck, à environ 6 milles au large de la côte à 11h et demi du matin.

  • Sources
  • :
    "Christian Marin" alias " Ti marin".
    "Equipe dkepaves":
  • Extrait de L’AUTORITE 24/01/1873.



  • Harfry


    Nationalité: Anglaise
    Type: vapeur
    Position: 51.03.650 N / 2.20.517 E
    Taille: 61.01m x 9.78m x 3.53m
    Fin du navire: échoué le 10 décembre 1939

  • Historique:
    Construit par Goole Shipbuilding & Repairing Co Ltd à Goole (GB).
    Numéro de coque: 252.
    Lancé le 8 janvier 1924.
    Mis en service en février 1924.
    Armé par James Hargreaves & Son (Leeds) Ltd à Goole (GB).
    Armé par "Toft" Steamship Co Ltd (T. H. Dongkings & Sons Ltd) à Goole en 1938.
    Identification: K Q G B, indicatif radio: M L T V en 1934.
    Port d'attache: Goole.

    Fin du navire: endommagé le 10 décembre 1939 par une collision à l'ouest de Dunkerque et échoué.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 909 tjb - 438 tjn.
    Longueur: 61.01m, largeur: 9.78m, creux: 3.53m.
    Propulsion: une machine à triple expansion construite par Earles's Shipbuilding & Engineering Co Ltd à Hull.
    Puissance: 129 NHP.

  • Sources:
    "fiche épave DK Plongée".
    "René Alloin".
  • fiches techniques et historiques.



  • La Jeannine


    Nationalité: Française
    Type: dragueur auxiliaire (AD 386)
    Fin du navire: incendié le 25 mai 1940 à Dunkerque

  • Historique:
    Lancé et mis en service en 1925.
    Chalutier réquisitionné à Port en Bessin le 29 septembre 1939.
    Armé en dragueur de mines auxiliaire.
    Matricule: AD 386.
    Porte secours et recueille neuf rescapés du cargo "Portrieux" le 22 mai 1940.

    Fin du navire: incendié le 25 mai 1940 à Dunkerque.

  • Sources:
    "Jean LE GOUIN"
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.



  • Mars




    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Photo prise en 1918 fournie par Yvon Perchoc

    • Nationalité: Française
    • Type: cargo
    • Taille: 54.86m x 8.53m x 4.39m
    • Coulé le: 29 mai 1940


  • Historique:
    Construit par NV Scheepswerf voorhen de Wwe a Van Dijvendijk à Papendrecht (NL).
    Numéro de coque: 274.
    Lancé en 1918.
    Mis en service en janvier 1919 sous le nom de "Lauwerzee".
    Armé par NV Willem van Driel's Stoomboot & Transport Onderneming à Rotterdam.
    Vendu en 1919 à NV van der Eb & Dresselhuys's Scheepvaart Maatschappij à Rotterdam.
    Renommé "Mont Saint Clair" sous pavillon néerlandais.
    Vendu en juin 1921 à la Compagnie Les Affréteurs Réunis à Rouen. Géré par Jean Stern à Rouen. Renommé "Mars".
    Vendu en 1924 à la Compagnie des Affréteurs Français à Rouen.
    Géré par Plisson & Cie à Rouen.
    Identification: O M U V.
    Géré par Heuzey & Chastellain à Rouen en 1931.
    Identification: T T Y L.
    Port d'attache: Rouen.
    Réquisitionné en 1940.
    Fait partie du convoi de ravitaillement "3 E", avec le "Rennes" et le "Kerkena", à destination de Dunkerque.
    Arrive aux Dunes le 27 mai 1940.
    Accoste à Dunkerque dans la nuit du 28 au 29 mai 1940 avec un chargement de matériel et de munitions.

    Fin du navire:
    - coulé le 29 mai 1940 après une attaque aérienne, à Dunkerque.
    - renfloué en mars 1942 par les Allemands et ferraillé.


  • Description sommaire:
    Déplacement: 721 tjb - 329 tjn.
    Longueur: 54,86m, largeur: 8,53m, creux: 4,39m, tirant d'eau: 3,41m.
    Propulsion: une machine à triple expansion 3 cylindres construite par Straatman à Dordrecht.
    Puissance: 93 NHP (600 cv), vitesse: 10 noeuds.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.
  • "Yvon Perchoc":
  • photos.


  • HMS Duchess of Montrose


    Nationalité: Anglaise
    Type: dragueur de mines
    Taille: 64m x 7.65m
    Position: 51.03.383 N / 2.6.950 E
    Fin du navire: coulé le 18 mars 1917


  • Histoire - Circonstances:
  • Exploité par la compagnie Steam Packet, qui propose des excursions au départ de Ayr sur la rivière Clyde en Ecosse. Assurera des liaisons régulières entre Gourock et Wemyss Bay puis sera utilisé pour des liaisons ferroviaires plus en amont. Réquisitionné en février 1915 par l'Amirauté britannique comme transport de troupes entre Southampton et la France. Utilisé aux couleurs de la Steam Packet pour les premières traversées puis sera rapidement repeint en "gris naval". Armé en dragueur de mines par la Royal Navy sous le nom de "HMS Montrose".


  • Historique:
    Construit par John Brown(successeur de Thomson) & Co Ltd à Clydebank (GB).
    Numéro de coque: 352.
    Mis en service en juin 1902 comme paquebot.
    Armé par Caledonian Steam Packet Co Ltd à Glasgow.

    Fin du navire: coulé par une mine devant Gravelines le 18 mars 1917.

  • Description sommaire:
    Longueur: 64m, largeur: 7.65m.
    Déplacement: 322 tjb, vitesse: 15 noeuds.
    Propulsion:
    - navire à roues à aubes.
    - une machine 4 cylindres à triple expansion.


  • Sources:
    "fiche épave DK Plongée".
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.




  • Peppinella




    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Photo: Site: "www.searlecanada.org"

    • Nationalité: Italienne
    • Type: cargo
    • Taille: 74 m
    • Position: 51.24.341 N / 2.15.087 E
    • Profondeur: 34 m
    • Coulé le: 20 avril 1958


  • Histoire- Circonstances:
    Commandé par Giuseppe Martinovich, pour son premier voyage sous pavillon Italien, le Peppinella coule dans la manche le 20 avril 1956. Parti de Venise (I) il faisait route vers Amsterdam (NL).

  • Historique:
    Construit pour Tree Steamship Co. Ltd., of Cardiff par J. Crown & Sons Ltd. in Sunderland (GB).
    Propriété de Howard Jones Ltd. of London.
    Numérode coque: 1939.
    Lancé en le 4 avril 1928 et nommé CEDARTREE.
    Mis en service en mai 1928.
    Port d'attache: Londres.
    Identification: MNZT, numéro officiel: 160419.
    Vendu en 1956 et renommé BLUE BELL.
    Rebaptisé SILVER BELL en 1958.
    Revendu la même année à une société italienne et renommé PEPPINELLA.
    Port d'attache: Manfredonia.


    Fin du navire: entre en collision avec le Sundak et coule le 20 avril 1958.




    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Photo: Site: "www.naviearmatori.net"



  • Description sommaire:
    Type: vapeur en acier, un pont, une hélice.
    Longueur: 74.67m, largeur: 11.15m, creux: 4.87m.
    Gaillard: 8.22m. Poupe: 44.80m. Port en lourd: 1557 tonnes.
    Propulsion:
    - une machine à triple expansion avec 3 cylindres de 19, 31 et 51 pouces de diamètres respectifs et 36 pouces de course, construite par G. Clark Ltd à Sunderland.
    - 2 simples chaudières.
    Vitesse: 10 noeuds.

  • Sources:
  • Site: "www.searlecanada.org"
  • Site: "www.naviearmatori.net"



  • Portrieux




    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Photo prise en 1918 fournie par Yvon Perchoc

    • Nationalité: Française
    • Type: cargo
    • Taille: 86.87m x 12.80m x 5.97m
    • Position: 51.00.417 N / 2.03.400 E
    • Coulé le: 22 mai 1940


  • Histoire - Circonstances:
  • Le cargo français "Portrieux" sort du port de Dunkerque en compagnie du cargo français "Tlemcen" lorsqu'il est attaqué et incendié par la Luftwaffe, dans le chenal ouest. Il se dirige alors vers la côte dans les parages de Gravelines.
    Neuf hommes sont secourus par le dragueur auxiliaire français "La Jeannine" (AD 386), qui les remet au canot de sauvetage de Gravelines et dix autres sont recueillis par le cargo "Tlemcen".

    Articles de "La Voix du Nord" du 3 octobre 2003 et du 7 octobre 2003 sur la démolition du "Portrieux".


  • Historique:
    Construit par Harland & Wolff Ltd à Belfast (GB).
    Cargo du type "D".
    Numéro de coque: 536.
    Lancé le 28 mars 1918.
    Mis en service le 30 mai 1918 sous le nom de "War Buckler".
    Affecté au Shipping Controller à Londres.
    Géré par J. & J. Denholm Ltd à Glasgow.
    Vendu à la France en 1919.
    Armé par les Chemins de Fer de l'Etat Français à Paris.
    Renommé "Portrieux".
    Armé par la Société Maritime Nationale à Paris en 1920.
    Identification: O Q Z J, indicatif radio: F O M S en 1934.
    Port d'attache: Le Havre.

    Fin du navire:
    - incendié et coulé le 22 mai 1940.
    - épave démolie ultérieurement.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 2 257 tjb - 1263 tjn.
    Longueur: 86.87m, largeur: 12.80m, creux: 5.97m.
    Port en lourd: 3 041 tonnes.
    Propulsion: une machine à triple expansion construite par Harland & Wolff Ltd à Belfast.
    Puissance: 411 NHP, vitesse: 11,5 noeuds.

  • Sources:
    "fiche épave DK Plongée".
    "Didier Dewaele".
    "La Voix du Nord": journal.
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.

  • "Yvon Perchoc":
  • photos.



  • Sainte Bernadette de Lourdes


    Nationalité: Française
    Type: chalutier / dragueur auxiliaire AD 395

  • Historique:
    Chalutier Francais réquisitionné en 1940 et armé en dragueur auxiliaire sous le matricule AD 395.
    Commandant: second-maître Wadoux, blessé.
    Il fait partie de la 102ème section de dragueurs le 1er juin avec la "Sainte Elisabeth".
    Patron: Victor Marteel et tout son équipage en provenance de la "Sainte Denise Louise" indisponible pour la journée du 1er juin.

  • Sources:
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.




  • Saint Corentin


    Nationalité: Française
    Type: chalutier - patrouilleur auxiliaire
    Taille: 34.14m x 6.40m x 3.53m
    Position: 51.03.850 N / 2.10.800 E
    Coulé le: 29 avril 1916

  • Historique:
    Construit par Smith's Docks Co Ltd à North Shields (GB).
    Numéro de coque: 396.
    Le même jour, dans le même chantier, un autre chalutier du même tonnage a été lancé.
    Il est probable qu'il s'agisse de son "sister-ship", le SAINT-GUENAEL, réquisitionné et transformé en patrouilleur auxiliaire à Lorient, numéro de coque: 395.
    Lancé le 23 novembre 1908.
    Mis en service en décembre 1908 comme chalutier.
    Armé par la Compagnie Lorientaise de Chalutage à Lorient.
    Identification: O S Q P, indicatif radio: F N V O en 1934.
    Port d'attache: Lorient.
    Armé par la Société de la Pêcherie de Kéroman à Lorient en 1935.
    Réquisitionné à Lorient et armé en patrouilleur auxiliaire.

    Fin du navire:
    - Saute, le 29 avril 1916, sur une mine mouillée devant le banc du "Snow" par le sous-marin allemand UC 6, par 51°03'51" N et 02°10'48" E.
    - Il y a onze tués parmi l'équipage.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 216 tjb.
    Longueur: 34,14 m, largeur: 6,40 m, creux: 3,53 m.
    Déplacement: 216 tjb - 62 tjn.
    Propulsion: une machine à triple expansion construite par Shields Engineering Co Ltd à South Shields.
    Puissance: 49 NHP.

  • Sources:
    "fiche épave DK Plongée".
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.




  • Saint Pierre


    Nationalité: Française
    Type: chalutier
    Position: 51.02.468 N / 02.06.367 E
    Profondeur: 14m
    Coulé le: 23 septembre 1915

  • Histoire-Circonstances:
    Le chalutier français "Saint-Pierre", a été réquisitionné et armé en patrouilleur auxiliaire en 1915.
    Il est coulé le 23 septembre 1915 par le "UB 17" près du bateau-feu Dyck (Flandres)
    Il y aura 17 victimes sur un équipage de 18 hommes.
    Son épave, coupée en deux, repose:
    - pour la partie avant, par: 51.02.468 N / 02.06.367 E (12 de fond).
    - pour la partie arrière, par: 51.02.441 N / 02.06.023 E (14 m de fond).

  • Historique:
    Construit par les Ateliers et Chantiers de France à Dunkerque.
    Numéro de coque: 31.
    Lancé le 28 juin 1906.
    Mis en service en juillet 1906.
    Armé par E. & J. Delpierre Fils à Boulogne-sur-Mer.
    Réquisitionné le 7 février 1915 à Boulogne.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 363 tjb.
    Longueur: 43m, largeur: 7m.
    Propulsion: une machine à triple expansion.

    Fin du navire: coulé le 23 septembre 1915.

  • Sources:
    "fiche épave DK Plongée".
    "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.




  • Shieldrake





    Cliché: Nord Maritime (Malfait et fils)
      Nationalité: Anglaise
      Type: cargo
      Coulé le: 5 mai 1905


  • Histoire - Circonstances:
  • Extrait du livre "Fortunes de mer" de Jean Luc Porhel.

    Le dimanche 16 avril 1905 le temps était brumeux. A 6 heures du matin un vapeur français le Saint-Mathieu qui allait d'Anvers à Lisbonne aborda côté bâbord au large du Westinder le steamer anglais Shieldrake qui faisait la route inverse: Lisbonne Anvers. L'eau envahit aussitôt les soutes, la chaufferie et les machines. Un vapeur français qui passait par là, le Turenne, le prit en remorque, mais le cable cassa bien avant d'arriver au port. Trois remorqueurs dunkerquois, alertés, décidèrent d'aller échouer le navire vers la plage de l'Est. A l'entrée du port la situation s'aggrava: l'eau fit sauter les panneaux de la cale arrière et le navire coula à environ 200 m de la côte. pendant plusieurs jours tout fut tenté pour empêcher le navire de couler complètement. Durant une quinzaine de jours on récupéra tout ce qui pouvait être sauvé de l'épave. Finalement lorsque le mauvais temps réapparut, le Shieldrake se brisa par le milieu et disparut sous les flots. C'est à l'explosif que l'épave fut dégagée.


    Extraits des article de journaux:
  • Les "Nord-Maritime" du 18, 20, 21 et 23 avril 1905

  • Le "Wanganui-Hérald" du 8 juin 1905

  • La "Voix du Nord" du 21 novembre 1956


  • Historique:
    Construit par Thompson W.B à Dundee pour Cork Steamship Co.
    Lancé le 12 août 1885.
    Déplacement: 1080 tonnes.

    Fin du navire: échoué le 16 avril et coulé le 5 mai 1905. L'épave a ensuite été déchirée et remontée dans les années 50.

  • Sources:
    "Equipe dkepaves".
  • "Fortunes de Mer de Jean Luc Porhel".
  • Article extrait du journal "Wanganui-Hérald" du 8 juin 1905.
  • "Bruno Pruvost":
  • Article extrait des journaux "Nord-Maritime" des 18, 20, 21, 23 avril 1905.
  • Article extrait du journal "Voix du Nord" du 21 novembre 1956.



  • Sterre D. Zee


    Position: 51.04.083 N / 2.26.133 E

  • Sources:
    "fiche épave DK Plongée".




  • Westcove


    Nationalité: Anglaise
    Type: cargo
    Taille: 95.22m x 13.79m x 6.30m
    Position: Port de Dunkerque
    Fin du navire: coulé le 3 juin 1940

  • Histoire -Circonstances:
    Commandé par le lieutenant de vaisseau (lieutenant-commander) A. M. McKillop de la Royal Navy. Il fut réquisitionné pour servir au blocus de Dunkerque (les navires réquisitionnés étaient:
    le "Edvard Nissen", le "Gourko", le "Holland", le "Moyle", le "Pacifico", et le "Westcove").

  • Historique:
    Construit par S. P. Austin & Son Ltd à Sunderland (GB).
    Numéro de coque 265.
    Lancé le 24 octobre 1912 sous le nom de "Cove".
    Mis en service en novembre 1912.
    Armé par W. Cory & Son Ltd à Londres.
    Armé par Cory Colliers Ltd à Londres en 1920.
    Renommé "Corcove".
    Armé parWestwick Steamship Ltd ( James Westoll Ltd) à Sunderland en 1927.
    Renommé "Westcove".
    Identification: J B F N, indicatif radio: G F Q R en 1934.
    Port d'attache: Sunderland.
    Acheté par l'Amirauté britannique pour le transformer en blockship.

    Fin du navire: sabordé le 4 juin 1940 à Dunkerque.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 2 734 tjb - 1 597 tjn.
    Longueur: 95,22m, largeur: 13,79m, creux: 6,30m.
    Propulsion: une machine à triple expansion construite par G. Clark Ltd à Sunderland.
    Puissance: 264 NHP, vitesse: 9,5 noeuds.



  • Sources:

  • "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.





  • Westella




    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Photo fournie par Didier Dewaele

    • Nationalité: Anglaise
    • Type: chalutier (trawler)
    • Position: 51.24.97 N / 02.13.32 E
    • Coulé le: 2 juin 1940

  • Historique:
    Construit en 1933.
    Mis en service en 1934.
    Matricule: FY 161.
    Réquisitionné par l'Amirauté britannique.
    Armé par la Royal Navy en septembre 1939.
    Chief Skipper: A. Grove (R.N.R.).

    Fin du navire: torpillé par S-Boot ou coulé par mine au large de Dunkerque, le 2 juin 1940.

  • Description sommaire:
    Déplacement: 550 tjb.





    Photo fournie par René Alloin


  • Sources:
    "René Alloin:
  • fiches techniques et historiques.
    "Didier Dewaele".


  • Wheatberry


    Nationalité: Royaume Uni
    Position: 51.03.133 N / 2.21.033 E
    Type: vapeur
    Coulé le: 30 novembre 1939

  • Histoire - Circonstances:
  • Il ne reste plus de traces de cette vieille épave qui se trouvait jadis sur rade mais l'attitude du pilote Jules LEROY dont plusieurs se souviennent encore chez nous, mérite que cet incident de mer soit ici conté sommairement.
    Le "Wheatberry" était un vapeur charbonnier venant de Hull. Il fut abordé en pleine nuit sur rade par l'anglais "Hadrix", ce dernier continuant sa route comme si rien ne s'était passé!
    En quelques minutes le charbonnier s'emplit d'eau et chavira. Le pilote Jules LEROY organisa la mise à l'eau d'une embarcation dans laquelle prirent place la femme du commandant et son fils, la femme du maître d'hôtel et les matelots. En chavirant, le navire renversa avec sa mâture la frêle embarcation; Leroy se jeta à l'eau et sauva l'épouse du capitaine et un matelot. Ils furent sauvés par un remorqueur après avoir passé presque trois heures accrochés à des épaves. Le fils du capitaine, agé de deux ans, trouva la mort dans cette tragédie. Les infortunées victimes furent envoyées à l'hôpital tandis que Leroy se fit reconduire à son domicile rue Emmery.


  • Historique:
    Construit par Dundee Shipbuilding Co Ltd à Dundee (GB).
    Numéro de coque 272.
    Lancé le 17 décembre 1914.
    Mis en service en mai 1915.
    Armé par Spillers Steamship Co Ltd à Cardiff.

    Fin du navire: coulé le 30 novembre 1939, à l'entrée du port de Dunkerque à la suite d'une collision avec le cargo anglais "Hadrix".

  • Description sommaire:
    Longueur: 45,50m, largeur: 7,20m.
    Déplacement: 405 tjb.
    Propulsion: une machine à triple expansion.



    Adressez nous vos commentaires sur le site:
    ~~~~ dkepavesATgmail.com ~~~~