Historique

Déclenchée le 21 mai 1940, l'opération Dynamo avait pour but d'évacuer les effectifs des armées alliées britanniques à destination de Douvres. 338680 soldats, dont 123000 français, furent ainsi débarqués au Royaume-Uni.
L'évacuation maritime qui avait entraîné la perte d'un tiers des 336 navires engagés, cessa le 4 juin 1940: les Allemands venaient d'envahir la ville de Dunkerque.

Nous vous conseillons la lecture en anglais des documents suivants :
  • Operation_dynamo extrait du site "http://www.battleofbritain.net/contents.html"
  • The London Gazette du 15 juillet 1947 sur l'opération dynamo (source)

  • Ainsi que les pages suivantes:
  • Article du journal "La Voix du Nord". Il fait référence à des épaves décrites dans ce site.
  • Article du journal 'La Voix du Nord' sur la 63eme commémoration de l'opération Dynamo.
  • Article du journal "Le Nouveau-Nord" du 14 septembre 1946. Il fait référence au dégagement du chenal d'entrée du port.
  • Vidéo relatant la Bataille de Dunkerque.

  • Et la chronologie des évènements en mai/juin 1940:
  • Chronologie mai/juin 1940 de la poche de Dunkerque document rédigé par René Alloin sur toute la période de l'opération dynamo.

  • La carte suivante reprend les routes maritimes suivies par les bateaux lors de cette opération. Gisantes devant Dunkerque, la plupart des épaves situées sur ces routes, datent de cette période.




    Quelques photos de Dunkerque trouvées par "René Alloin":
    Cliquez sur les images pour les agrandir

    Vue aérienne de Dunkerque quelques mois après l'investissement de la ville. Les quartiers touchés sont en train d'être rasés. Dans le fond, le port est encore encombré d'épaves. (SIRPA / ECPA-France)
    Le port de Dunkerque après quelques semaines d'occupation allemande. Des navires sont déjà renfloués. On reconnaît au premier plan le cargo Saint Octave qui s'était échoué et avait été sabordé sur place le 3 juin. A gauche de la photo, une partie du transmanche Côte d'Azur dont la coque semble très endommagée. (SIRPA / ECPA-France)
    L'incendie des cuves de carburant créant un nuage de fumée d'une hauteur supérieure à 3 000 mètres. (IWM)
    Vue de l'arrière-port de Dunkerque lors de l'arrivée des troupes allemandes. A noter le camouflage de la Traction avant Citroën plutôt curieux pour un véhicule réquisitionné par l'armée française. En règle générale, du fait de sa faible garde au sol, la dotation est rare dans l'Armée de Terre. (ECPA)
    Vue générale du port de Dunkerque avec le quai Félix Faure et le phare, vus depuis la jetée Est. (Bundesarchiv)
    Vue de la jetée est et du chenal obstrué par les épaves en 1945. (François Hanscotte)


    Quelques photos de Dunkerque extraite de http://hsgm.free.fr/dunkerquephotos.htm:

    Les Britanniques et les Français durent abandonner tout leur matériel sur les plages de Dunkerque, et évacuer la ville sous les bombardements
    Evacuation des troupes Franco-Britanniques
  • Sources:

  • "Equipe dkepaves":
    "René Alloin":
  • Chronologie: "mai/juin 1940" de la poche de Dunkerque.
  • "Bruno Pruvost":
  • Article du journal "Le Nouveau-Nord" du 14 septembre 1946 extrait des Archives Municipales de Dunkerque.
  • "François Hanscotte":
  • Photo.


  • Adressez nous vos commentaires sur le site:
    ~~~~ dkepavesATgmail.com ~~~~