Mona's Queen



cliquez sur l'image pour l'agrandir

  • Nationalité: Anglaise
  • Type: Malle
  • Position: 51.04.139 N / 2.23.380 E
  • Profondeur max: 25m
  • Taille: 102.87m x 14.66m x 5.23
  • Coulé le: 29 mai 1940



  • Histoire - Circonstances:
  • Alors qu'il emprunte le chenal Est, il heurte une mine magnétique à hauteur du casino et, coupé en deux, coule en un peu plus d'une minute.


    cliquez sur l'image pour l'agrandir

    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Le "Mona's Queen"


    Conçu pour transporter environ 2500 passagers en offrant des commodités de grande qualité, notamment 20 cabines privées, l'imposant "Mona's Queen" exhibait une nouvelle coque blanche et impressionna fortement lors de ses cinq premiers voyages en provenance de Liverpool grâce à sa ligne droite et à sa poupe elliptique.
    Le "Mona's Queen" a été réquisitionné immédiatement après le commencement de la guerre pour transporter des troupes à travers la Manche. Il voyagea vers l'est en mai, jusqu'aux ports hollandais pour embarquer civils & militaires.

    cliquez sur l'image pour l'agrandir


    Commandé par le capitaine R. Duggan, le navire, amarré à Boulogne le 23 mai appareilla pour Douvres avec 2000 soldats quand les Panzers allemands envahirent la ville le 26 mai; le "Mona's Queen" était l'un des premiers bateaux de transport de troupes à atteindre Dunkerque après avoir essuyé le feu nourri de l'ennemi depuis la côte et après avoir été bombardé en piqué. Un total de 1200 hommes était embarqué et le "Mona's Queen" arriva à Douvres la nuit du 27. Avec le capitaine A. Holkmam, remplacant R. Duggan, le "Mona's Queen" navigua de nouveau dans les premières heures du 29 mai, transportant des centaines de bidons d'eau potable, mais à 5h30 du matin, et seulement à un demi mille de l'entrée du port de Dunkerque, il percuta une mine et sombra en moins de 2 minutes. Vingt-quatre membres d'équipages périrent, plus de la moitié d'entre eux dans la salle des machines et dans la chaufferie, alors que 32 survivants furent recueillis par le destroyer "Vanquisher".



    cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Le Mona's Queen au premier plan.


    A transporté 1 312 hommes durant l'opération Dynamo (nombre d'hommes transportés et parvenus en Angleterre, sains et saufs - chiffres officialisés par "the Naval Staff History").


  • Historique:
  • Construit en 1934 par Cammell Laird & Co Ltd à Birkenhead (GB) pour la compagnie "Steam Packet" de l'île de Man.
    Numéro de coque: 998.
    Lancé le 12 avril 1934.
    Mis en service en juin 1934.
    Armé par Isle of Man Steam Packet Co Ltd à Douglas (Île de Man).
    Indicatif radio: G W S G.
    Port d'attache: Douglas.
    Réquisitionné en septembre 1939 comme transport de troupes.

    Fin du navire: Percute une mine magnétique et sombre le 29 mai 1940.

  • Description sommaire:
  • Longueur: 102.87m, largeur: 14.66m, creux: 5.23m.
    Puissance: 1 393 NHP (8 000 cv), vitesse: 21,5 noeuds.
    Propulsion:
    - 4 turbines à engrenages construites par Cammell Laird & Co Ltd à Birkenhead.
    - chaudières à tubes.
    - 2 hélices.
    Sa masse de 2756 tonnes est emmenée à une vitesse de croisière de 22 nœuds par deux turbines produisant 8000 chevaux. Un simple réducteur entraîne les deux hélices jumelées.
    La compagnie "Steam Packet" fut l'une des premières à posséder des chaudières à vapeurs à tubes prenant moins de place que les chaudières à vapeurs écossaises utilisées précédemment.
    Passagers:
    - peut accueillir jusqu'à 2 000 personnes
    - 20 cabines privées


  • Description Actuelle:
  • Visibilité souvent réduite mais une épave "phare" du club de plongée de Dunkerque, ayant l'avantage d'être proche du port, à faible profondeur et relativement en bon état.

    L'avant, couché sur bâbord, plonge dans une souille très sombre. On peut y suivre vers la proue, le mât cassé qui s'efface dans les profondeurs et les rangées de hublots. Toujours présents les treuils, cabestans et écoutilles. L'amas de tôles de la cassure rend la traversée de l'avant vers l'arrière difficile par faible visibilité.
    L'arrière, bien posé sur la quille avec une légère gîte, permet l'observation du safran et des deux grandes hélices. Sur le pont en bois, le pied de barre toujours présent, le mât cassé sur bâbord et une partie de la passerelle peuvent être visités sans danger. La poupe se termine en un joli arc de cercle bordé d'une magnifique rangée de hublots.


    Une particularité est apparue lors d'une visite des ancres au cours d'une plongée. Celles-ci sont parées d'un signe distinctif sur les bras.
    Le Svastika «pointant vers la gauche» qui représente le symbole Hindou de longue vie, bonne santé et bonne chance.
    Utilisé en Orient pour symboliser l'éternité, le Svastika était employé en Europe comme simple porte-bonheur d'origine Indienne (en particulier en Angleterre).


    En 2009, les autorités de l'Ile de Man demanderont au CPESMDE, Club de Plongée et d'Explorations Sous-Marine de Dunkerque et Extensions, d'évaluer la possibilité de remontée d'une ancre de l'épave pour l'édification d'une stèle à la mémoire des marins de l'Ile de Man, disparus au cours des opérations d'évacuation entre la France et l'Angleterre. Elle sera après localisation, confiée aux services de la Société EURODIVE, qui s'assurera du découpage de la chaine et de son retour à la surface. Le relevage étant assuré par le navire "Hauts de France" des Phares et Balises le 29 mai 2010, 70 ans après le naufrage du navire.
    Vous pouvez consulter la fiche relatant la "réalisation d'une stèle commémorative à la mémoire des marins Mannois disparus".

  • Plongée sur la Mona's Queen:





  • Sources:

  • "Equipe dkepaves":
  • fiche épave n°1 DK Plongée.
  • site "Island Lifetime".
  • Livre "The ships that saved an army".
  • "René Alloin":
  • fiches techniques et historiques.
  • "Bruno Pruvost":
  • photos.


  • Adressez nous vos commentaires sur le site!!
    ~~~~~~~~ http://dkepaves.free.fr/ ~~~~~~~~